Bienvenue sur Encyclodocs
Samedi 23 Septembre
il est 18:41

Recherche

Le TOP 10 des documents
en ligne

1 Modèle de Manuel Qualité ISO 9001 version 2008
2 Lettre Type de Proposition de Partenariat Commercial
3 Formulaire - Grille de Diagnostic ISO 9001 2008
4 Formation - La Norme ISO 9001 version 2008
5 Procédure - Gestion des Non-Conformités
6 Formulaire - Fiche de Prêt de Véhicule
7 Processus - Commercial
8 Modèle de Cartographie des Processus
9 Dissertation - La Libre Administration des Collectivités Territoriales
10 Formulaire - Support d'Audit Interne

Le saviez vous ?
Encyclodocs cest
8380 documents tlchargeables

Proposez vos documents et gagnez de largent
Les derniers documents
en ligne

17/11 Cours - Economie Générale
17/11 Dossier - La Distribution : Le Merchandising
17/11 Exposé - La Communication Stratégique
17/11 Exposé - L'Ethique des Affaires
17/11 Exposé - L'Economie Monétaire et Internationale
17/11 Dossier - Circuit R-L Série : Expérimentations
17/11 Cours - Le Marketing
17/11 Dossier - Comprendre le Comportement du Consommateur
17/11 Cours - Comprendre et Développer votre Force de Vente
17/11 Exposé - Publicité et Relations Publiques

Tlchargez tout de suite ce document
3.60 €

Dossier - Les Elections Européennes de juin 1989

> Sociologie > Dossiers
Date de cration : 11 Mai 2014
Nb de pages : 5
Type de document : Document PDF
Affichage de la fiche : 655 fois
Dtails :

En France, le débat a tourné autour de thèmes propres à chaque famille politique. Le Parti communiste, avec Philippe Herzog pour tête de liste, a pour ambition d'enrayer le déclin du vote communiste, tout en développant des thèmes hostiles à la construction européenne et au grand marché ; Laurent Fabius, tête de liste pour la majorité présidentielle, doit faire la preuve de son aptitude personnelle à mobiliser la famille socialiste ; Antoine Waechter, à la tête des « Verts », veut faire émerger une force politique autonome et s'assurer, pour la première fois, une représentation parlementaire ; la liste du Centre, conduite par Simone Veil et animée par le C.D.S. de Pierre Mehaignerie, tente de confirmer l'existence du Centre politique, déjà né de la constitution d'un groupe parlementaire autonome à l'Assemblée nationale au lendemain des élections législatives de 1988. Le Centre, à cette fin, récupère le thème de la « rénovation », lancé avec force effets médiatiques par les « douze rénovateurs », au premier rang desquels les maires de Lyon, Toulouse, Grenoble et Épinal, récemment élus ou réélus. Valéry Giscard d'Estaing, en prônant l'union de l'opposition autour du R.P.R. et de l'U.D.F. allégée des centristes, fait un retour sur la scène politique française et se pose en champion du rassemblement, tout en faisant valoir ses compétences européennes et le prestige que lui confère son titre d'ancien chef d'État. La liste « Europe et Patrie » conduite, au nom du Front national, par Jean-Marie Le Pen récupère les thèmes nationaux que le R.P.R. a implicitement abandonnés en figurant sur la liste d'union. On retrouve, aux deux extrêmes de l'échiquier politique, les mêmes réticences à l'égard de l'engagement européen et les mêmes oppositions à l'achèvement du marché unique, considéré aussi bien par le Parti communiste que par le Front national comme une source de concurrence déloyale et d'affaiblissement de l'identité nationale.

Description :

Composé de 518 membres représentant les douze pays de la Communauté européenne, le Parlement européen est élu au suffrage universel direct depuis 1979, pour un mandat de cinq ans. Le traité de Paris instituant la Communauté européenne du charbon et de l'acier (C.E.C.A.) et les traités de Rome instituant la Communauté économique européenne (C.E.E.) et la Communauté européenne de l'énergie atomique (Euratom) ont confié à cette institution des compétences de contrôle sur le Conseil des ministres et la Commission. Il partage le pouvoir budgétaire avec le Conseil, et dispose d'un pouvoir de délibération et de consultation qui porte sur tous les domaines de la compétence communautaire. Depuis la mise en vigueur de l'Acte unique européen, adopté en 1985, le Parlement européen s'est vu attribuer un pouvoir de coopération législative, qui lui permet d'amender, à une majorité qualifiée, les propositions de directives transmises par le Conseil. Participant ainsi à la réalisation du marché intérieur, le Parlement européen est devenu un acteur de plus en plus présent dans la vie quotidienne des institutions communautaires. Aussi les parle¬mentaires maintiennent-ils leur revendication de nouvelles compétences liées à leur légitimité et à la nécessité de démocratiser les communautés européennes, alors que s'opèrent graduellement des transferts de souveraineté du niveau national au niveau européen.


Envoyer cette fiche un ami

Acheter par carte bancaire Acheter par audiopass ou SMS



Acheter ce document et le tlcharger
>> Prix de vente TTC : 3.60 € <<
Pour accder ce contenu,
il vous faut 2 codes d'accs.

Pour savoir comment obtenir un code, cliquez sur le drapeau de votre pays :





Votre navigateur doit accepter les cookies
Cookies have to be enabled on your browser
Entrez les codes d'accs
n1
n2

©2016 Copyright international www.encyclodocs.com - Tous droits réservés pour tous pays - All rights reserved worldwide - CNIL n°1351821 - Abonnez vous au flux RSS