Bienvenue sur Encyclodocs
Lundi 20 Novembre
il est 12:52

Recherche

Le TOP 10 des documents
en ligne

1 Modèle de Manuel Qualité ISO 9001 version 2008
2 Lettre Type de Proposition de Partenariat Commercial
3 Formulaire - Grille de Diagnostic ISO 9001 2008
4 Formation - La Norme ISO 9001 version 2008
5 Procédure - Gestion des Non-Conformités
6 Formulaire - Fiche de Prêt de Véhicule
7 Processus - Commercial
8 Modèle de Cartographie des Processus
9 Dissertation - La Libre Administration des Collectivités Territoriales
10 Formulaire - Support d'Audit Interne

Le saviez vous ?
Encyclodocs cest
8380 documents tlchargeables

Proposez vos documents et gagnez de largent
Les derniers documents
en ligne

17/11 Cours - Economie Générale
17/11 Dossier - La Distribution : Le Merchandising
17/11 Exposé - La Communication Stratégique
17/11 Exposé - L'Ethique des Affaires
17/11 Exposé - L'Economie Monétaire et Internationale
17/11 Dossier - Circuit R-L Série : Expérimentations
17/11 Cours - Le Marketing
17/11 Dossier - Comprendre le Comportement du Consommateur
17/11 Cours - Comprendre et Développer votre Force de Vente
17/11 Exposé - Publicité et Relations Publiques

Tlchargez tout de suite ce document
3.60 €

Dossier - France : Bilan de l’Année 1989

> Sociologie > Dossiers
Date de cration : 11 Mai 2014
Nb de pages : 7
Type de document : Document PDF
Affichage de la fiche : 674 fois
Dtails :

D'aucuns crurent (ou espérèrent) que les affaires atteindraient avant tout le président de la République, François Mitterrand. C'est un de ses amis les plus proches, Roger-Patrice Pelat, qui fut soupçonné, puis inculpé, le 16 février, à propos de l'affaire Pechiney, à savoir la recherche d'un délit d'initié ayant permis un enrichissement illicite lors du rachat, annoncé le 21 novembre 1988, d'American National Can (A.N.C.) par Pechiney. Il s'avéra très vite, avant même la longue intervention du chef de l'État dans l'émission Sept sur sept le deuxième dimanche de février, que François Mitterrand ne serait pas touché. Ses attaques sur « l'argent facile » furent efficaces. Mais, si le chef de l'État ne fut point déstabilisé, il ne faut pas pour autant négliger les effets en profondeur de cette affaire et de celles qui la relayèrent tout au long de l'année, mettant en cause le financement occulte des partis politiques grâce à des études fictives censées avoir été menées lors de la passation de marchés publics. Les socialistes furent atteints d'autant que plusieurs d'entre eux ont été effectivement inculpés dans l'affaire des fausses factures de la Sormae, dont Michel Pezet le 18 août. Les polémiques avaient déjà repris lors du non-lieu général sur l'affaire Luchaire rendu le 16 juin, puis lorsque, quatre jours plus tard, le Conseil des ministres approuva un projet de loi sur le financement des campagnes et des partis politiques dont un article prévoyait une large amnistie. La discussion fut finalement reportée à l'automne ; l'amnistie, limitée, ne bénéficia pas aux parlementaires, mais le sentiment persista dans l'opinion que les politiciens s'offraient un autoblanchiment d'une propreté douteuse. L'inculpation pour ingérence le 17 novembre de Jacques Médecin, maire R.P.R. de Nice, conforta l'idée reçue d'une prévarication généralisée. Rien n'est moins vrai, mais qui expliquera au grand public qu'une inculpation n'est pas une preuve de culpabilité, que le financement illicite d'un parti par nécessité pratique — tant que manquent les règles du jeu permettant la transparence — n'est pas de même nature que l'enrichissement personnel frauduleux ? Que plusieurs soient suspectés de cela, quelques très rares de ceci, ne met pas en cause l'honnêteté de la classe politique française, mais témoigne plutôt d'un souci légitime de mise en ordre.

Description :

France : bilan de l’année 1989


Envoyer cette fiche un ami

Acheter par carte bancaire Acheter par audiopass ou SMS



Acheter ce document et le tlcharger
>> Prix de vente TTC : 3.60 € <<
Pour accder ce contenu,
il vous faut 2 codes d'accs.

Pour savoir comment obtenir un code, cliquez sur le drapeau de votre pays :





Votre navigateur doit accepter les cookies
Cookies have to be enabled on your browser
Entrez les codes d'accs
n1
n2

©2016 Copyright international www.encyclodocs.com - Tous droits réservés pour tous pays - All rights reserved worldwide - CNIL n°1351821 - Abonnez vous au flux RSS