Bienvenue sur Encyclodocs
Dimanche 21 Octobre
il est 14:08

Recherche

Le TOP 10 des documents
en ligne

1 Modèle de Manuel Qualité ISO 9001 version 2008
2 Lettre Type de Proposition de Partenariat Commercial
3 Formulaire - Grille de Diagnostic ISO 9001 2008
4 Formation - La Norme ISO 9001 version 2008
5 Formulaire - Fiche de Prêt de Véhicule
6 Procédure - Gestion des Non-Conformités
7 Processus - Commercial
8 Modèle de Cartographie des Processus
9 Dissertation - La Libre Administration des Collectivités Territoriales
10 Formulaire - Support d'Audit Interne

Le saviez vous ?
Encyclodocs cest
8380 documents tlchargeables

Proposez vos documents et gagnez de largent
Les derniers documents
en ligne

17/11 Cours - Economie Générale
17/11 Dossier - La Distribution : Le Merchandising
17/11 Exposé - La Communication Stratégique
17/11 Exposé - L'Ethique des Affaires
17/11 Exposé - L'Economie Monétaire et Internationale
17/11 Dossier - Circuit R-L Série : Expérimentations
17/11 Cours - Le Marketing
17/11 Dossier - Comprendre le Comportement du Consommateur
17/11 Cours - Comprendre et Développer votre Force de Vente
17/11 Exposé - Publicité et Relations Publiques

Tlchargez tout de suite ce document
3.60 €

Dissertation - Peut-on Qualifier d'Inhumaines Certaines Actions de l'Homme ?

> Philosophie > Dissertations
Date de cration : 07 Février 2014
Nb de pages : 7
Type de document : Document PDF
Affichage de la fiche : 1 712 fois
Dtails :

Alain Finkielkraut, philosophe contemporain, nous invite à distinguer deux choses dans ce que l'on qualifie d'inhumain : d'une part, ce que l'émotion nous fait appeler de ce nom, au sens de ce qui nie la vertu d'humanité. C'est ainsi que du violeur d'enfant ou du tortionnaire qui reste insensible aux gémissements de sa victime, nous disons couramment qu'ils sont inhumains. Nous le disons aussi de leurs actes : « C'est inhumain. » Nous avons du mal à croire que de tels actes puissent être commis par un homme, en tout cas ce que nous pensons être un homme.
Il y a d'autre part l'inhumain au sens fort du terme : non ce qui est contraire à une certaine idée de l'homme, mais plus radicalement, ce qui nie le genre humain lui-même. En ce sens, l'inhumanité ne consiste pas en un jugement. Elle qualifie une réalité, inscrite de manière indélébile dans notre histoire ; plus précisément, elle qualifie ce crime qu'on appelle génocide, et qui consiste à éliminer un peuple, à nier toute une partie du genre humain.

Description :

C'est un lieu commun que de reconnaître que l'homme est capable du meilleur comme du pire. Mais nous ne ferions qu'effleurer notre sujet qui commence au-delà du pire, là où l'odieux provoque la nausée. Il est ainsi des actes dont nous ne pouvons accepter qu'ils soient le fait de l'homme. Nous préférons les qualifier d'inhumains, croyant ainsi les imputer, explication commode, à on ne sait quelle bestialité primitive. Cette appellation est-elle philosophiquement fondée? Peut-on qualifier d'inhumaines certaines actions de l'homme ?
A coup sûr, une telle qualification est ambigus, paradoxale même : censée au départ dénier à l'homme la paternité de ce qui est indigne de lui, elle finit par insinuer le doute sur sa véritable nature. Et si l'homme contenait en lui la possibilité de l'inhumain ?
Faut-il comprendre par là que l'homme a de la bête en lui ? Peut-on penser ce monstre logique d'une inhumaine humanité? Trop occupée à faire le compte des différences qui nous distinguent de l'animalité, la réflexion n'a-t-elle pas pris l'image idéalisée de l'homme pour l'homme réel ?


Envoyer cette fiche un ami

Acheter par carte bancaire Acheter par audiopass ou SMS



Acheter ce document et le tlcharger
>> Prix de vente TTC : 3.60 € <<
Pour accder ce contenu,
il vous faut 2 codes d'accs.

Pour savoir comment obtenir un code, cliquez sur le drapeau de votre pays :





Votre navigateur doit accepter les cookies
Cookies have to be enabled on your browser
Entrez les codes d'accs
n1
n2

©2016 Copyright international www.encyclodocs.com - Tous droits réservés pour tous pays - All rights reserved worldwide - CNIL n°1351821 - Abonnez vous au flux RSS