Commentaire de Texte - Hume, Traité de la Nature Humaine
 

Bienvenue sur Encyclodocs
Mercredi 22 Août
il est 05:48

Recherche

Le TOP 10 des documents
en ligne

1 Modèle de Manuel Qualité ISO 9001 version 2008
2 Lettre Type de Proposition de Partenariat Commercial
3 Formulaire - Grille de Diagnostic ISO 9001 2008
4 Formation - La Norme ISO 9001 version 2008
5 Procédure - Gestion des Non-Conformités
6 Formulaire - Fiche de Prêt de Véhicule
7 Processus - Commercial
8 Modèle de Cartographie des Processus
9 Dissertation - La Libre Administration des Collectivités Territoriales
10 Formulaire - Support d'Audit Interne

Le saviez vous ?
Encyclodocs cest
8380 documents tlchargeables

Proposez vos documents et gagnez de largent
Les derniers documents
en ligne

17/11 Cours - Economie Générale
17/11 Dossier - La Distribution : Le Merchandising
17/11 Exposé - La Communication Stratégique
17/11 Exposé - L'Ethique des Affaires
17/11 Exposé - L'Economie Monétaire et Internationale
17/11 Dossier - Circuit R-L Série : Expérimentations
17/11 Cours - Le Marketing
17/11 Dossier - Comprendre le Comportement du Consommateur
17/11 Cours - Comprendre et Développer votre Force de Vente
17/11 Exposé - Publicité et Relations Publiques

Tlchargez tout de suite ce document
3.60 €

Commentaire de Texte - Hume, Traité de la Nature Humaine

> Philosophie > Dissertations
Date de cration : 02 Février 2014
Nb de pages : 10
Type de document : Document PDF
Affichage de la fiche : 2 569 fois
Dtails :

Plan
Texte.
Introduction
I. Analyse détaillée du texte
1. Tout désir se rapporte à autrui
a) Le désir et la société
b) Le plaisir partagé
2. La sympathie est la passion première
a) La sympathie comme principe des passions
b) Le rapport à autrui
3. L'hypothèse métaphysique: un homme seul aurait-il encore des passions?
II. Intérêt philosophique: la passion fonde-t-elle notre rapport à autrui?
1. La passion comme fondement de la vie en communauté
2. La sympathie est-elle une forme privilégiée de la connaissance d'autrui ?
a) L'amitié : connaissance des plus secrètes pensées
b) Sympathie et connaissance d'autrui
3. La sympathie comme connaissance instinctive
a) « l'instinct est sympathie ».
b. La reconnaissance par autrui de mon humanité.
Conclusion

Description :

Texte.
Nous ne pouvons former aucun désir qui ne se réfère pas à la société. La parfaite solitude est peut-être la plus grande punition que nous puissions souffrir. Tout plaisir est languissant quand nous en jouissons hors de toute compagnie, et toute peine devient plus cruelle et plus intolérable. Quelles que soient les autres passions qui nous animent, orgueil, ambition, avarice, curiosité, désir de vengeance ou luxure, leur âme, le principe de toutes, c'est la sympathie ; elles n'auraient aucune force, si nous devions les dégager entièrement des pensées et des sentiments d'autrui. Faites que tous les pouvoirs et tous les éléments de la nature s'unissent pour servir un seul homme et pour lui obéir : faites que le soleil se lève et se couche à son commandement ; que la mer et les fleuves coulent à son gré ; que la terre lui fournisse spontanément tout ce qui peut lui être utile ou agréable ; il sera toujours misérable tant que vous ne lui aurez pas donné au moins une personne avec qui il puisse partager son bonheur et de l'estime et de l'amitié de qui il puisse jouir.
Hume, Traité de la nature humaine.


Envoyer cette fiche un ami

Acheter par carte bancaire Acheter par audiopass ou SMS



Acheter ce document et le tlcharger
>> Prix de vente TTC : 3.60 € <<
Pour accder ce contenu,
il vous faut 2 codes d'accs.

Pour savoir comment obtenir un code, cliquez sur le drapeau de votre pays :





Votre navigateur doit accepter les cookies
Cookies have to be enabled on your browser
Entrez les codes d'accs
n1
n2

©2016 Copyright international www.encyclodocs.com - Tous droits réservés pour tous pays - All rights reserved worldwide - CNIL n°1351821 - Abonnez vous au flux RSS