Bienvenue sur Encyclodocs
Mardi 18 Juin
il est 15:53

Recherche

Le TOP 10 des documents
en ligne

1 Modle de Manuel Qualit ISO 9001 version 2008
2 Lettre Type de Proposition de Partenariat Commercial
3 Formulaire - Grille de Diagnostic ISO 9001 2008
4 Formation - La Norme ISO 9001 version 2008
5 Formulaire - Fiche de Prt de Vhicule
6 Procdure - Gestion des Non-Conformits
7 Processus - Commercial
8 Modle de Cartographie des Processus
9 Dissertation - La Libre Administration des Collectivits Territoriales
10 Formulaire - Support d'Audit Interne

Le saviez vous ?
Encyclodocs cest
8380 documents tlchargeables

Proposez vos documents et gagnez de largent
Les derniers documents
en ligne

17/11 Cours - Economie Gnrale
17/11 Dossier - La Distribution : Le Merchandising
17/11 Expos - La Communication Stratgique
17/11 Expos - L'Ethique des Affaires
17/11 Expos - L'Economie Montaire et Internationale
17/11 Dossier - Circuit R-L Srie : Exprimentations
17/11 Cours - Le Marketing
17/11 Dossier - Comprendre le Comportement du Consommateur
17/11 Cours - Comprendre et Dvelopper votre Force de Vente
17/11 Expos - Publicit et Relations Publiques

  >

Cours - Fiche de Philosophie sur l'Inconscient - 14/09/2016 - 3.6 €

Linconscience peut dsigner une conduite irresponsable, mais aussi dsigner ce dont une personne ne se rend pas compte (par exemple lorsqu'elle dort). Quel que soit le sens retenu, cette notion renvoie au problme de la connaissance de soi et de la libert du sujet agissant. [...]

Cours - Fiche de Philosophie sur le Dsir et le Bonheur - 14/09/2016 - 3.6 €

La ralisation des dsirs est souvent considre comme l'un des lments ncessaires au bonheur. Nanmoins dans un tat stable et durable de bien-tre, bonheur et dsir peuvent tre contradictoires. Kant dfinit le bonheur comme empirique, c'est--dire qu'il est dfini par l'exprience de chacun. Il est donc impossible de savoir comment y accder. [...]

Cours - Fiche de Philosophie sur la Conscience - 14/09/2016 - 3.6 €

Il est possible de distinguer deux grands sens de la conscience : - La conscience psychologique, capacit de chaque individu de se reprsenter ses actes et ses penses (conscience de la relation avec le monde extrieur). - La conscience morale (conscience dune ralit intrieure subjective), c'est cette sorte de juge intrieur chaque homme qui lui permet de statuer sur le bien ou le mal la conscience dirige les gens censs, les lois dirigent les gens mauvais . [...]

Cours - Philosophie : La Politique - 01/04/2015 - 5.4 €

Il s'agit d'un cours complet de philosophie ayant pour objet dtude la politique. Le document est destin aider les tudiants complter leurs connaissances sur le sujet et leur fournir le maximum dlments danalyse critique.

Cours - Philosophie : La Morale - 01/04/2015 - 5.4 €

Il s'agit d'un cours complet de philosophie ayant pour objet dtude la morale . Le document est destin aider les tudiants complter leurs connaissances sur le sujet et leur fournir le maximum dlments danalyse critique.

Cours - Philosophie : La Culture - 01/04/2015 - 5.4 €

Il s'agit d'un cours complet de philosophie ayant pour objet dtude la culture . Le document est destin aider les tudiants complter leurs connaissances sur le sujet et leur fournir le maximum dlments danalyse critique.

Cours - Philosophie : Le Sujet - 30/03/2015 - 5.4 €

Il s'agit d'un cours complet de philosophie ayant pour objet dtude le sujet . Le document est destin aider les tudiants complter leurs connaissances sur le sujet et leur fournir le maximum dlments danalyse critique.

Cours - Philosophie : La Raison et le Rel - 30/03/2015 - 5.4 €

Il s'agit d'un cours complet de philosophie ayant pour objet dtude la raison et le rel . Le document est destin aider les tudiants complter leurs connaissances sur le sujet et leur fournir le maximum dlments danalyse critique.

Cours - Aristote ou la Premire Elaboration Dialectique des Mathmatiques - 30/03/2015 - 5.4 €

Il s'agit d'un cours complet de philosophie des sciences ayant pour objet dtude Aristote ou la premire laboration dialectique des mathmatiques . Le document est destin aider les tudiants complter leurs connaissances sur le sujet et leur fournir le maximum dlments danalyse critique. Extrait : [] I) La critique des objets mathmatiques dans leur acception platonicienne Largumentation platonicienne, reconstruite partir de la critique dAristote, a pour but de donner un statut spar et autonome aux objets mathmatiques et aux relations entre ces objets. Puisque la gomtrie nest pas la science de tel cas particulier dgalit, ni de tel cas particulier de commensurabilit ou dincommensurabilit, mais plutt de lgalit tout simplement, de la commensurabilit ou de lincommensurabilit tout court, il faut bien quil y ait quelque galit en soi, quelque commensurabilit ou incommensurabilit en soi qui sont ses vrais objets. Son savoir porte sur des formes. De mme ne porte-t-il pas sur des points, des droites, des courbes, des surfaces et des volumes qui existent pour nos sens ; quand bien mme il nous faudrait tracer des figures pour venir bout de nos considrations et dmonstrations, la figure est traverse, dans ces oprations, pour atteindre les vraies substances que sont le point en soi, la ligne en soi, la surface en soi, le volume en soi. []

Cours - Philosophie : La Conscience - 22/03/2015 - 5.4 €

Il s'agit d'un cours complet de philosophie ayant pour objet dtude la conscience. Le document est destin aider les tudiants complter leurs connaissances sur le sujet et leur fournir le maximum dlments danalyse critique.

File - The Visual Arts - 23/03/2014 - 5.4 €

The previous chapter, the first on a specific art form, was devoted to music since this has often been thought to be art at its purest. But it is a notable fact that the word art is most naturally associated with the visual arts and painting in particular. E. H. Gombrichs The Story of Art, which has sold millions of copies and gone into 16 editions, is really the story of painting, with some references to sculpture and architecture. Neither music nor poetry makes any appearance in it. This tendency to identify art in general with the visual arts both arises from, and lends support to, a very ancient view of art as mimesis (Greek for copying or imitation). Art on this view is the replication of things in nature that are especially beautiful or in some other way worth contemplating. Such a conception, as we saw in the previous chapter, has a difficulty over music, where the idea of representation is problematic. But it fits the visual arts very easily and it is for this reason that representationalism the view that representation is one of the chief functions of art is so often applied to painting. In its commonest version, representationalism is a normative view a view about good and bad in art. It leads people to place a high value on very lifelike portraits such as those by the great masters Michelangelo, Rubens, Velsquez and so on and to raise questions about the value of modern art the cubist distortions of Picasso, the surrealist figures of Jan Miro, the abstracts of Kandinsky or the action paintings of Jackson Pollock. [...]

File - Music and Sonic Art - 23/03/2014 - 5.4 €

Previous chapters examined the three principal ways in which philosophers have tried to explain the value we attach to art. The most successful of them aesthetic cognitivism is to be preferred in part because it can accommodate a wider range of valuations, and explain more satisfactorily both the cultural status generally attributed to art as well as the discriminations we make between the serious and the light in art. Philosophy, however, is a critical discipline and cannot take conventional evaluations simply as given. Even the most widely held opinion can turn out to be faulty in some way once it is subjected to philosophical criticism, and this applies to beliefs about art as much as to moral and religious beliefs. [...]

File - Art and Understanding - 23/03/2014 - 5.4 €

The preceding three chapters have shown that while pleasure, beauty and the expression of emotion are all closely connected with art and with our experience of it, none of them can on its own explain the special value of great art. This brings us to another important explanation that the value of art is neither hedonic, aesthetic nor emotive, but cognitive, that is to say, valuable as a source of knowledge and understanding.

File - Art and Emotion - 14/03/2014 - 5.4 €

It is frequently said that what matters most in art is emotion, both the feeling of the artist and the emotional impact of a work on its audience. If pleasure is a commonplace explanation of the value of art, expression of emotion is the commonplace view of its nature. This is a view to which we can usefully give the label expressivism. This distinguishes it from a closely similar term expressionism, a name widely used for a school of painting based on the principle that painters ought to express emotion in their pictures. The two terms and the ideas they invoke are obviously connected, but expressivism is a theory that applies to art in general, and not merely to the visual arts.

File - Art and Beauty - 14/03/2014 - 5.4 €

In the previous chapter we explored the idea that the value of the arts lies in the pleasure we derive from them and saw that such a view is insufficient to explain what is special about the arts over other sources of pleasure, and what makes some artworks serious and others light. Accordingly, we are still in search of something that will enable us to explain arts special value. To have reached this point is not necessarily to have put the concept of pleasure behind us, because some philosophers have thought that what is special about art is a distinctive kind of pleasure aesthetic pleasure.

File - Art and Pleasure - 14/03/2014 - 3.6 €

The most familiar question in philosophical aesthetics is this: what is art? Why is this question worth asking? The answer has to be that art matters. The question what is art? is really the question what counts as art? and we want an answer to it in order to know whether or not something should be accorded the status of art. In other words, a concern with what is art is not just a matter of classification, but a matter of cultural esteem. There are, then, two fundamental issues in aesthetics the essential nature of art, and its social importance (or lack of it). Philosophical aesthetics has tended to focus on the first of these questions, almost exclusively in fact. But there is a lot to be said for tackling the second question first. Accordingly, over the course of the next few chapters we will examine four attempts to formulate a normative theory of art, which is to say, one that will explain its value. What makes art valuable? A spontaneous answer, even to the point of being commonplace, is this: art is a source of pleasure or enjoyment. For the sake of a label we could call this view aesthetic hedonism from hedos, the Greek word for pleasure. The purpose of this chapter is to investigate the adequacy of aesthetic hedonism as a normative theory of art.

File - Introduction to Philosophy - 14/03/2014 - 5.4 €

What is science? Have you ever wondered what science really is and what it is that scientists really do? I am sure you have seen the scientist in the white lab coat working furiously with colored test tubes looking for new discoveries. But is that all there is to science ? [...]

Cours - L'Ide de Philosophie depuis Hegel - 07/02/2014 - 5.4 €

L'ide de philosophie depuis Hegel Proposons, au dpart, une dfinition pour convenir aux diffrents contenus historiques dont elle est charge de rendre compte: la philosophie est la tentative d'exprimer, par un travail sur le langage, le sens que l'homme accorde son exprience, sa condition, son histoire, ce monde dans lequel il vit, et aux rapports qu'il entretient avec lui. Ce sens, il ne s'agit pas seulement de le lire ou de le traduire comme s'il tait dj donn avant l'acte qui en saisit, dans un discours, les implications multiples; il doit tre construit ou constitu. Il n'existe, avant lui, que des expriences singulires, celles qu'on dsigne par les mots abstraits de vie et de mort, de justice ou d'injustice, de libert ou d'oppression. Et ces expriences singulires sont vcues sur le mode de l'immdiat, c'est--dire qu'elles sont ressenties beaucoup plus que penses. Il circule bien, sans doute, dans l'on dit des opinions qui ont cours dans une culture donne, des bauches de rationalisation, portes par des croyances religieuses ou la morale en cours, parfois dbris de grandes doctrines qui se sont disloques en pntrant dans les couches de la mentalit populaire et du sens commun: c'est aussi de ces opinions, vhiculant une prise de conscience partielle et souvent errone, que la philosophie entend faire la critique, non moins que de l'exprience immdiate elle-mme. Cette tche suppose que l'homme brise son adhsion spontane la vie quotidienne et aux valeurs qu'elle poursuit, qu'il se mette en retrait, qu'il aiguise sa conscience et fasse du langage un autre emploi que celui auquel il tait habitu: Le philosophe est l'homme qui s'veille et qui parle..., dit Merleau-Ponty . Il existe un autre moyen, aussi constant dans notre civilisation, et certainement plus familier l'esprit du grand public, de donner, par le langage, sens au monde et l'existence humaine. Ce moyen est la littrature, envisage sous les genres qui la divisent, encore de nos jours, du roman, du thtre et de la posie. En quoi l'expression philosophique se distingue-t-elle de l'expression littraire?

Cours - La Diversit des Existentialismes - 07/02/2014 - 5.4 €

Ds qu'on quitte la simple constatation j'existe pour essayer de dterminer ce que chacun entend quand il dit j'existe, on abandonne la certitude premire. Autrement dit, sortir du pur sentiment de son existence, c'est se livrer la sduction, la tromperie de l'expression. Ds lors, le point de dpart de la philosophie existentialiste apparat aussi comme son problme majeur. Et c'est ds ce point de dpart que vont diverger ceux qu'on dsigne sous le nom de philosophes de l'existence. Comment procder pour rendre compte du j'existe? Faut-il, la manire de Kierkegaard, de Gabriel Marcel ou de Jaspers, recommencer perptuellement partir de points de vue divers ce retour vers l'exprience originaire de l'existence? Faut-il, au contraire, la manire de Sartre ou de Heidegger, se lancer dans une investigation systmatique qui essayera de ressaisir l'ensemble de tous les points de vue possibles sur l'existence? Dj le mouvement existentialiste se scinde ds qu'il s'agit de dcider des moyens pour raliser le projet commun. Mais cette scission au niveau de la mthode n'est que la premire. On opposera un existentialisme chrtien (Kierkegaard, Gabriel Marcel) et un existentialisme athe (Heidegger, Sartre); un existentialisme individualiste, qu'on rencontre aussi bien chez les chrtiens (Kierkegaard) que chez des athes (Sartre), et un marxisme fortement teint d'existentialisme (Henri Lefebvre, Roger Garaudy). Mme en multipliant ces dichotomies, on ne parvient pas une vision claire des parents et des clivages.

Cours - "Les Passions de lAme" de Descartes, Troisime Partie - 04/08/2013 - 3.6 €

Il sagit dune analyse de la troisime partie de luvre de Descartes intitule Les passions de lme . Il convient par ailleurs de souligner qu'elle peut galement servir de support de rvision non seulement pour les lves en Terminales mais aussi pour les tudiants de premire anne en sciences humaines (humanits : philosophie).

Cours - Philosophie Politique : Le Totalitarisme - 04/08/2013 - 7.2 €

Cours de philosophie politique ayant pour objet d'tude le totalitarisme. Il entend fournir des rfrences philosophiques et des outils conceptuels permettant de comprendre les enjeux des problmes sociaux et politiques auxquels nous sommes confronts aujourd'hui comme la monte de l'extrme-droite, le multiculturalisme, la place de la religion dans la politique, les relations entre conomie et politique, les droits des minorits, l'cart entre le citoyen et les institutions politiques, etc.

Cours - L'Anne Liturgique et le Baptme - 28/05/2013 - 3.6 €

Chapitre 6: l'anne liturgique (inspir par la revue "antenne des inspecteurs Malinne-Bruxelles". Comprendre l'anne liturgique chrtienne catholique Chapitre 7: le sacrement du Baptme.

Cours - Dieux : Mode d'Emploi - 28/05/2013 - 5.4 €

Chapitre 2: Dieux: mode d'empoi Chapitre 3: A la dcouverte de la Bible, Paroles de Dieu Chapitre 4: Dieu entre en relation (En accord avec le programme de religion- 2003- Belgique) A destination d'lves de 12 ans (premire humanit)

Cours - Vivre Ensemble : Chapitre 5: L'Eglise, un Lieu de Rencontre - 28/05/2013 - 5.4 €

Chapitre 5: comprendre l'origine, l'architecture et la symbolique d'une glise. Prsentation rapide de la dcoration des glises. Analyse d'une icne.

Dossier - La Perception de la Mort dans notre Socit Occidentale, TFE de Religion - 28/05/2013 - 5.4 €

Ce document est un travail de fin d'tudes dans l'enseignement secondaire, pour le cours de religion, ralis en 2011. Il porte sur la manire dont est perue, et dont a t traite la mort dans la socit occidentale.

Cours - Vivre Ensemble : Chapitre1 - Apprivoisons-nous - 28/05/2013 - 5.4 €

Introduction et premier chapitre du cours de religion : entrer en relation (en accord avec le programme de religion, Belgique 2003) Entre pour lves de 12 ans

Cours - La Philosophie Politique : Rvision - 01/05/2013 - 5.4 €

Il sagit dun cours semi-rdig de philosophie politique qui a pour objet : " Weber, Tocqueville, Comte, Durkheim, Dilthey, Foucault, Schmitt". Ce document est synthtique ! Il convient de souligner qu'il peut galement servir de fiche de rvision non seulement pour les partiels mais aussi pour les travaux dirigs.

Cours - Introduction l'Oeuvre de Michel Foucault - 05/03/2013 - 7.2 €

Il sagit dune introduction luvre de Michel Foucault, dont le but est de prsenter le contenu de ses livres et lvolution de sa pense. Cette prsentation sera faite selon un double principe de lecture : I) Dans un premier temps, il convient de mettre laccent principal sur la problmatique de la dernire priode de luvre de Foucault, celle qui lie Gouvernement de soi et Gouvernement des autres. II) Dans un second temps, jai voulu permettre de situer Foucault dans le dveloppement de la philosophie contemporaine, en le lisant comme un philosophe dont l'uvre s'inscrit dans le prolongement explicite de celles de Nietzsche et de Heidegger , et en montrant que sa pense s'ordonne toute entire autour des questions du "sujet", d'une "histoire de la vrit" encore faire, et de la ncessit d'laborer une conception nouvelle du "pouvoir". Nota bene : Il sagit dun cours de troisime anne universitaire.

Cours - Analyse dune Oeuvre : Ide dune Histoire Universelle au point de vue Cosmopolitique, Emmanuel Kant - 16/02/2013 - 7.2 €

Il sagit dune analyse complte de louvrage de Kant, Ide dune histoire universelle au point de vue cosmopolitique. Extrait : [] I) La problmatique de l'histoire - Le mot histoire est driv dun mot grec qui signifiait enqute. Ce mot possde deux significations principales. Il y a dune part lhistoire qui est crite par les historiens; son but est la connaissance du pass des socits humaines ou, comme lcrit Raymond Aron, la science que les hommes sefforcent dlaborer de leur devenir . Il y a dautre part lhistoire comme succession des vnements historiques ou comme devenir de lhumanit. Le mot histoire peut donc signifier soit l'ensemble des changements, des vnements qui ont eu lieu, soit la connaissance que l'on peut prendre du pass, le rcit qui peut en tre donn. L'histoire comme connaissance du pass et devenir historique. - Ces deux dfinitions sont, en ralit, lies. - En effet, si l'histoire est l'ensemble des changements qui se sont succd dans les socits humaines dans tous les domaines d'activit - technique, conomique, politique, religieux, artistique, une histoire, quelle qu'elle soit, n'est connaissable qu' partir du moment o des documents crits ont t consigns. L'histoire comme connaissance a elle-mme d'ailleurs une histoire puisqu'elle n'a pas toujours exist et qu'elle s'est profondment transforme au cours des sicles (l'histoire de l'histoire : l'historiographie). - D'autre part, la conscience du pass est constitutive de lexistence historique : tant que nous navons pas conscience de ce que nous sommes et de ce que nous fmes, nous naccdons pas la dimension propre de lhistoire. En cela, lhistoire comme connaissance est prise de conscience de lhumanit; elle tente de donner un sens et une valeur laction humaine. L'histoire correspond alors l'exigence proprement humaine de garder la trace ou le souvenir de ce qui s'est pass, de donner un sens, une raison, une valeur l'existence passe, prsente et future. - Cette ambigut du mot histoire renvoie la fois au problme de la connaissance historique (il s'agit de rflchir sur le travail de l'historien et la nature des vrits qu'il nous apporte) et la question du sens de l'histoire. En effet, le spectacle apparent de l'histoire (les guerres, les conflits, les malheurs de toute sorte) peut donner penser que les vnements du monde sont dsordonnes, que les faits et les gestes du pass ont lieu en pure perte, que les hommes, en empruntant des chemins dissemblables, n'ont aucune destine commune. Les individus et les peuples semblent tre les victimes impuissantes dune histoire cruelle, insense et sans auteur. Aujourd'hui, lhistoire semble tre fatalit : la rptition des guerres et lapparition de nouveaux et dramatiques problmes de socit suscitent un sentiment dimpuissance lgard du futur : la politique serait laffaire des grands de ce monde et non des citoyens isols; il semble quon ne puisse changer rien aux intrts et aux passions qui jettent les hommes les uns contre les autres, au nom de leurs ethnies, de leurs Etats, de leurs religions, etc. - Or, l'histoire, telle que l'historien nous la rvle, a-t-elle un sens, c'est--dire une signification profonde, une cohrence, un ordre, une direction ? Au-del du tumulte et du bruit, du chaos et du non-sens, est-il possible de penser qu'une synthse ultime est requise ? Les tragdies de lhistoire ont-elles finalement servi raliser des progrs ? Peut-on vraiment diriger cette histoire, ou doit-on la subir comme une fatalit ? L'ide d'un sens de l'histoire n'est-elle pas ncessaire ? Ne fournit-elle pas une esprance et ne dessine-t-elle pas un projet thique qui serait la libert en lutte permanente contre la fatalit ? [] --- Police : Times New Roman (12) Interligne simple Texte justifi

Cours - LInn et lAcquis - 21/01/2013 - 3.6 €

Fiche pour le BAC sur l'inn et l'acquis, pouvant galement servir aux tudiants en premire anne de sant pour les cours d'anthropologie. Dans ce fichier on peut voir la problmatique anthropologique mais galement le problme pistmologique.

Cours - Anthropologie : Culture et Phnomnes Culturels - 21/01/2013 - 5.4 €

Une science est fonde par : - des pratiques thoriques - des pratiques pratiques Dans son champ, le chercheur va construire un objet de recherche scientifique, objet constitu de l'ensemble des reprsentations. Aujourd'hui, une science est fonde lorsqu'elle est quantitative. Une ide gnrale est une ide partage par tout le monde mais qui peut tre fausse. Seul un accord universel peut la dmontrer. Un concept est une notion sur laquelle tout le monde est daccord car elle est dfinie. Il y a un accord universel. Ce qui nest pas le cas de toutes les notions. (Attention, le terme concept est souvent utilis tort).

Cours - Mythes et Croyances - 21/01/2013 - 3.6 €

Cours de philosophie sur les mythes et les croyances.

Cours - La Philosophie Politique (Cours Complet) - 14/01/2013 - 7.2 €

Il sagit dun cours de philosophie enseign en Licence de droit ayant pour objet dtude quelques notions lmentaires de la philosophie politique du temps actuel ainsi que des propositions de rflexions lmentaires sur le pouvoir et la philosophie de lhistoire. Il convient de souligner qu'il peut galement servir de support de rvision non seulement pour les examens de fin de semestre mais aussi et surtout pour les travaux dirigs de philosophie politique.

Cours - La Philosophie Morale (Cours Complet) - 20/11/2012 - 7.2 €

Lobjectif principal de ce cours de philosophie est de prsenter les grandes traditions de la philosophie morale et de les illustrer partir de la pense de quelques auteurs. Le but tant dtre en mesure dexpliquer les spcificits des diffrentes traditions et de restituer les principaux arguments. Il convient en outre de souligner qu'il pourra bien entendu servir de support de rvision non seulement pour les examens de fin de semestre mais aussi pour les travaux dirigs et autres sminaires.

Cours - pictte - 19/11/2012 - 5.4 €

Travail de recherche s'interrogeant sur l'enseignement du philosophe pictte.

Cours - Epicure - 17/11/2012 - 5.4 €

Travail de recherche s'interrogeant sur l'enseignement du philosophe picure.

Cours - Cicron - 17/11/2012 - 5.4 €

Travail de recherche portant sur la pense philosophique de Cicron.

Commentaire Compos - Le Banquet Platon : Le Discours d'Aristophane - 17/11/2012 - 5.4 €

Commentaire compos sur le discours d'Aristophane issu de l'ouvrage Le banquet de Platon.

Cours - Levinas - 16/11/2012 - 5.4 €

Travail de recherche s'interrogeant sur la pense philosophique de Levinas.

Cours - Comment Comprendre lHomme : Comme un Modle Culturel ou Naturel ? - 16/11/2012 - 3.6 €

Ce document complet rpond la question: Comment comprendre lhomme : comme un modle culturel ou naturel ? d'aprs Rousseau et Merleau-Ponty

Cours - La Relation entre l'Art, la Technique et la Cration Artistique - 12/11/2012 - 3.6 €

Le document rpond deux problmatiques : 1- Comment comprendre les rapports entre lart et la technique et comment lartiste parvient-il crer le beau ? 2- Y a-t-il une spcificit de la cration artistique ?

Cours - La Conscience, lInconscient et le Sujet - 06/11/2012 - 3.6 €

Un descriptif dtaill et complet qui rpond la problmatique : Est-ce la conscience ou linconscient qui dtermine la vie psychique du sujet ?

Cours - Introduction la Philosophie - 05/11/2012 - 3.6 €

Ce document rpond la question : qu'est-que la philosophie ?

Cours - L'Allgorie de la Caverne de Platon - 02/11/2012 - 3.6 €

Il s'agit d'un descriptif trs utile sur les symboles relatifs l'allgorie de la caverne. Ce sont des lments cls indispensables pour toute dissertation.

Dossier - Vingt Leons sur les Beaux-Arts de Alain - 13/09/2012 - 3.6 €

Explication de texte de philosophie sur Vingt leons sur les beaux-arts d'Alain Ce texte aborde lart, plus prcisment la peinture et le dessin. Un peintre, ou dessinateur, doit-il chercher reprsenter son modle tel quil le connait ? Doit-il peindre une simple reprsentation de la ralit ? Ou au contraire, doit-il reprsenter son modle tel quil le voit ? Doit-il reprsenter lapparence ?

Cours - LIdologie Allemande de Karl Marx et Friedrich Engels - 04/09/2012 - 3.6 €

Explication de texte Lidologie allemande de Karl Marx et Friedrich Engels. Ils tudient dans ce texte la relation qui existe entre le corps et la conscience, entre les conditions matrielles de lexistence et les formes de la pense. Est-ce lactivit de lesprit qui dtermine la vie relle ou bien est-il possible de concevoir que la conscience et les contenus de la pense ne sont que les consquences des conditions matrielles de lexistence ?

Cours - Philosophie Gnrale : La Morale - 22/04/2012 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie gnrale ayant pour objet : la morale . Il convient de souligner qu'il peut galement servir de fiche de rvision non seulement pour les lves de terminales (toutes sections confondues) mais galement les lves en premier cycle universitaire.

Cours - Fragmentation et Alination du Moi dans la Psychanalyse : "Le Moi et le a" - 22/04/2012 - 3.6 €

Il sagit dune synthse de philosophie gnrale ayant pour objet : la fragmentation et lalination du Moi dans la psychanalyse : le Moi et le a . Il convient par ailleurs de souligner qu'elle peut galement servir de fiche de rvision non seulement pour les partiels mais aussi pour les travaux dirigs.

Cours - Francisco de Vitoria et le Droit Universel - 12/04/2012 - 3.6 €

Il sagit dune fiche synthse de philosophie ayant pour objet Francisco de Vitoria et le droit universel . Il convient par ailleurs de souligner qu'elle peut parfaitement servir de fiche de rvision non seulement pour les partiels mais aussi pour les travaux dirigs.

Fiche de Lecture - "Propos sur les Pouvoirs", Alain, Folio Essais n1, Rimpression 1995 - 12/04/2012 - 3.6 €

Prsentation : Quel sens revt l'avnement de la dmocratie, faisant triompher l'idologie du peuple souverain a Vient-il consacrer la puissance de l'tat en lui apportant sa lgitimation ? Ou introduit-il la lgitimit d'un contrepouvoir qui vise prcisment empcher l'unification dans l'tat souverain des forces actives d'une nation, intgres au systme de la comptence, dissocier ainsi les pouvoirs, les limiter, c'est--dire les contrler. Le sens de la dmocratie est l'enjeu d'une prise de conscience des droits du citoyen, droit la diffrence et la rsistance dans des espaces non unifiables d'obissance. (...)

Fiche de Lecture - WALZER Michael, "Guerres Justes et Injustes" - 10/04/2012 - 3.6 €

Prsentation de lditeur : Dans l'enfer de la guerre, tout n'est pas gal. Blocus, bombardements de civils, reprsailles, dommages collatraux traversent tous les conflits. Mais la guerre juste existe, qui peut chaque instant basculer dans l'injustice. Dterminer l'inacceptable comme l'Invitable est un jugement auquel nul ne peut se drober. En qute du juste quilibre, Walzer n'ignore ni les droits de l'homme, ni la ncessit. Le philosophe qui milita contre la guerre au Vietnam montre qu'une guerre, quand mme elle servirait les intrts d'une grande puissance, peut tre aussi une guerre juste. Il revendique un empirisme moral, et dveloppe une argumentation partir d'exemples historiques. Rien de moins abstrait que cette rflexion. Notre monde n'a pas su carter l'enfer de la guerre, mais il progresse chaque jour dans son exigence d'un droit international pour juger des guerres et des crimes qui y sont commis. Un " aprs-propos " indit, rdig la lumire de la guerre d'Irak, ouvre la perspective d'un usage juste et prventif de la force qui carterait les risques de guerres injustes.

Cours - Le Thme du Dsir - 29/03/2012 - 3.6 €

Cours de philosophie relatif au Dsir.

Cours - Les Sophistes - 13/03/2012 - 3.6 €

Rsum du chapitre sur les Sophistes de ''La Philosophie pour les Nuls''.

Cours - L'Ide - 24/02/2012 - 1.8 €

Le concept unifie la diversit du sensible par des traits purs, qu'on ne verra jamais, mais qu'on reconnatra toujours dans des jugements de connaissance qui mettent en relation une intuition sensible et un concept qui la dtermine: mise en relation avec un concret que le concept rend possible. Le concept (ce avec quoi je prends) est un outil, un serviteur, jamais un matre: on ne meurt pas pour des concepts, on les modifie, car le concept est le produit d'un jugement qui peut toujours tre repris: le concept ordonne des observables, le concret n'est tel que par l'abstrait. (...)

Cours - L'Existence - 24/02/2012 - 3.6 €

Peut-on dduire l'existence d'une pense de la simple considration de son essence, de ce qu'elle est comme forme intellectuelle d'un objet ?

Cours - L'Histoire - 24/02/2012 - 3.6 €

Histoire dsigne d'abord le devenir pass des hommes, leur existence, les choix qu'ils ont faits librement ou les mcanismes passionnels qui les ont alins, dans la mesure o ce devenir a laiss des traces inconscientes - sans intention d'informer la postrit comme les armes, outils, monnaies, archives, et des traces conscientes, tmoignages, mmoires, mdailles commmoratives, inscriptions. (...)

Cours - L'Etat - 24/02/2012 - 3.6 €

Une socit, ensemble d'individus qui travaillent et changent, a besoin de stabilit et donc d'institutions qui ordonnent les "mouvements", en disant le droit, et qui assurent l'administration selon le droit: autant dire que socit et tat tendent tre articuls comme le contenu, la socit, la forme, l'tat. (...)

Cours - La Libert et le Dterminisme - 23/02/2012 - 3.6 €

Selon le fatalisme, tout ce qui arrive est soumis une ncessit absolue parce que c'est crit dans un livre: c'est une croyance irrfutable puisque le livre est inaccessible, au del de la nature, mtaphysique en quelque sorte. (...)

Cours - Le Dsir et le Besoin - 23/02/2012 - 3.6 €

Le dsir comme besoin de dsirer, comme essence de l'homme? Le dsir comme ncessit pour l'homme de courir aprs une satisfaction qui s'loigne toujours comme si le dsir devait mourir de la proximit de l'objet car il ne se nourrit que d'insatisfaction... Mais le besoin de dsirer, n'est-ce pas tout autre chose que le besoin de manger par exemple ?

Cours - Le Dsir - 23/02/2012 - 3.6 €

Nous vivons en satisfaisant nos besoins, parce que nous sommes dans le besoin, dans la ncessit d'un systme vivant de se nourrir et de se reproduire, son rve pour ainsi dire. Le systme vivant se satisfait de la prsence, de la rptition du mme (des fruits, des saisons...).

Cours - La Dmonstration - 23/02/2012 - 3.6 €

La dmonstration prtend tablir dfinitivement ce qui doit tre ncessairement, par un discours, alors que la preuve cherche manifester ce qui est, par une intuition. La dmonstration sera la mme que je m'adresse Pierre, Paul ou Jacques alors que je choisirai telle ou telle preuve selon la personne qui je m'adresse. (...)

Cours - La Notion de Conscience - 23/02/2012 - 3.6 €

Lorsque jcris cette phrase un grand nombre de souvenirs -situs dans lespace et dans le temps de leur origine, colors dmotion - de savoirs - dtachs de lespace et du temps dans lesquels ils ont t forms - de savoir-faire - toujours prts se ractualiser dans une action - ne mapparaissent pas, ne sont pas conscients. Pourtant ils sont toujours sur le point de mapparatre selon lutilit pour laction que jaccomplis. Prsentement ils sont prconscients: le prconscient est comme une banque de donnes. (...)

Cours - La Formation des Concepts Scientifiques - 23/02/2012 - 3.6 €

Le mot est quivoque: il a plusieurs sens que le dictionnaire nous donne: inertie signifie tantt immobilit, tantt rsistance et peut qualifier aussi bien la nature que l'esprit! C'est ce que l'on prononce, souvent facteur de malentendu (de division), au sens de mal compris: une maison o rgne la tolrance n'est pas une maison de tolrance. En fait le mot dsigne un feu d'artifices, une succession de perspectives souvent contraires, des sens simplement juxtaposs. (...)

Cours - La Biothique - 23/02/2012 - 3.6 €

La dontologie dsigne l'ensemble des exigences et des rgles morales propres un domaine particulier, qui s'imposent tous ceux qui pratiquent une profession: comprenons que chaque membre s'engage les respecter par un serment explicite (pour les mdecins: le serment d'Hippocrate) ou un engagement implicite, le professeur se doit de donner un corrig des dissertations.

Cours - L'Art et le Beau - 23/02/2012 - 3.6 €

Alors que la science s'efforce de produire un savoir thorique justifi, alors que la technique s'puise prsenter des procds de travail ou de production rductibles au savoir faire que dveloppe un apprentissage, l'art a pour fonction de crer le beau: la seule fin de l'art est l'uvre, la beaut de l'uvre.

Cours - Rsum "La Philosophie pour les Nuls" : Les Prsocratiques - 11/02/2012 - 3.6 €

Rsum de la Philosophie Pour les Nuls. Chapitre sur les Prsocratiques. Support idal ltude, avec utilisation de couleurs pour favoriser la mmorisation et mise en gras des mots cls.

Cours - Rsum "La Philosophie pour les Nuls" : Socrate - 11/02/2012 - 3.6 €

Rsum de La Philosophie pour les Nuls, chapitre sur Socrate. Excellent support l'tude.

Cours - La Philosophie Politique (Rvisions) - 06/01/2012 - 3.6 €

Il sagit dun cours semi-rdig de philosophie politique qui a pour objet les thories des auteurs suivants : " Weber, Tocqueville, Comte, Durkheim, Dilthey, Foucault, Schmitt". Ce document bien que synthtique savre la fois clair et prcis ! Il convient de souligner qu'il peut galement servir de fiche de rvision non seulement pour les partiels mais aussi pour les travaux dirigs.

Cours - Le Cercle de Vienne - 27/12/2011 - 3.6 €

Il sagit dun cours de philosophie rdig en neuf paragraphes qui a pour objet : " Le Cercle de Vienne".

Cours - Introduction la Science Politique - 27/12/2011 - 5.4 €

Le cours d'Introduction la science politique doit permettre aux tudiant(e)s de 1re anne de se familiariser avec une discipline nouvelle, peine prsente dans l'enseignement secondaire, mais structurante des tudes dans un Institut d'Etudes Politiques ou encore dans une UFR de droit, science politiques, sciences sociales. Ce cours est fondamental. Ce cours est une initiation aux notions essentielles des sciences sociales du politique (tat, tatisation, nation, nationalisme, citoyennet, politisation, comportements politiques, vote et opinions...) et un premier contact avec le vocabulaire conceptuel de l'analyse politique. Une perspective socio-historique et compare sera privilgie.

Cours - Fiches de Rvision : Thses Principales de Nietzsche, Freud, Bergson, pictte, Stuart Mill et Marx - 27/12/2011 - 3.6 €

Il sagit dune srie de six fiches de rvision de philosophie dclinant pour chacun des six chapitres : lanalyse des principales thses de grands philosophes comme par exemples Nietzsche, Freud, Bergson, pictte, Mill ou encore Marx. Ce cours est une initiation aux notions essentielles de philosophie et un premier contact avec le vocabulaire philosophique. Lobjectif de ce cours nest pas de former des philosophes accomplis, mais de donner aux tudiants une vision claire des principaux concepts philosophiques.

Cours - La Naissance de la Philosophie Morale : Socrate - 07/11/2011 - 3.6 €

Il sagit dun cours entirement rdig de philosophie antique ayant pour objet la naissance de la philosophie morale. Il convient de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant les dbuts de la philosophie grecque ou encore de fiche de rvision.

Cours - Les Dbuts de la Philosophie Grecque : Les Prsocratiques - 07/11/2011 - 3.6 €

Il sagit dun cours entirement rdig de philosophie antique ayant pour objet les prsocratiques. Il convient de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant les dbuts de la philosophie grecque ou encore de fiche de rvision.

Cours - Philosophie Antique : Aristote - 07/11/2011 - 3.6 €

Il sagit dun cours entirement rdig de philosophie antique ayant pour objet la pense aristotlicienne. Il convient de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant la philosophie grecque ou encore de fiche de rvision.

Cours - Philosophie Antique : Platon - 07/11/2011 - 3.6 €

Il sagit dun cours entirement rdig de philosophie antique ayant pour objet la pense de Platon. Il convient de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant la philosophie grecque ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Notion de Sujet - 06/11/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet la notion de sujet . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Prsentation - Introduction la Philosophie (Cours Complet) - 31/10/2011 - 7.2 €

Il sagit dun cours particulirement complet constituant une introduction la pense philosophique. Ce document dune qualit exemplaire offre une tude des principaux courants philosophiques de lAntiquit nos jours ! Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de fiche de rvision non seulement pour les partiels mais aussi pour les travaux dirigs.

Cours - La Philosophie Antique : Socrate - 26/10/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie antique, entirement rdig, ayant pour objet Socrate. Il convient de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant le philosophe ou encore de fiche de rvision.

Cours - Les Philosophies du Droit - 26/10/2011 - 7.2 €

Il sagit dun cours entirement rdig et trs complet de philosophie ayant pour objet les philosophies du droit. Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Conscience Philosophique - 16/10/2011 - 3.6 €

La conscience rflexive permet le je , elle permet davoir la permanence du moi : elle sappuie sur la mmoire. Elle permet de faire des projets : conscience qui se jette en avant. On peut aussi se jeter dans les souvenirs, le passe. Nous ne sommes pas prisonniers du prsent. - la conscience morale : cest se juger soit mme, c'est--dire quon se considre comme tant bon ou mauvais.

Cours - La Philosophie Politique (Cours Complet) - 15/10/2011 - 7.2 €

Lobjectif de ce cours de philosophie politique nest pas de vous proposer une prsentation de quelques philosophies politiques marquantes, mais de montrer quel clairage la philosophie est susceptible dapporter sur les problmes sociaux et politiques auxquels nous sommes confronts aujourdhui : la monte de lextrme-droite, le multiculturalisme, la place de la religion dans la politique, les relations entre conomie et politique, les droits des minorits, etc. Ce cours sefforcera donc de proposer une analyse philosophique de la socit contemporaine. Jadopterai comme fil conducteur ltude de la tradition aujourdhui dominante, le libralisme politique, et des critiques que lui ont adresses les traditions socialistes, rpublicaines et communautariennes. Nous verrons comment ces critiques ont forces, et forcent toujours, le libralisme politique sauto-transformer. A cette fin, il me faudra proposer des reconstructions de modles-types du libralisme, du rpublicanisme, du socialisme et du communautarisme. Or, ces concepts sont des savonnettes. Toutes les grandes traditions philosophiques runissent sous un mme vocable des thories trop diverses et varies pour quil soit possible den donner des dfinitions claires et incontestables. Ds que lon pense tre parvenu le saisir en un ensemble cohrent de thses qui constituerait le noyau dur dune tradition, celle-ci nous chappe et nous oppose lirrductibilit de sa complexit. Il y a par consquent une grande part dinterprtation, et parfois darbitraire, dans les reconstructions idales que je proposerai. Cest non seulement inluctable, mais aussi ncessaire. Aussi insatisfaisantes soient-elles, ces idalisations ont en effet le mrite de crer du sens. Elles permettent de saisir la logique sous-jacente aux controverses philosophiques et politiques et la manire dont elles senchanent historiquement. En contrepartie cependant, une telle approche rend peu adquate toute rfrence une philosophie prcise et je ne ferai quexceptionnellement rfrence la pense dun philosophe particulier. Les grands auteurs se situent tous quelque peu de biais par rapport la systmatisation idale propose. Leurs penses partageront certainement des lments de traditions ici opposes et leur originalit se manifestera dans la manire dont elle les articulera. Il nen reste pas moins que ces penses peuvent tre comprises en se rfrant aux modles idaux dont elles seront les plus proches. Le champ philosophique peut par consquent tre reprsent comme un continuum dont les points cardinaux (ou certains dentre eux) seraient les modles idaux proposs. Telle pense sera en consquence, par exemple, plus librale que communautarienne et plus socialiste que rpublicaine, tandis que telle autre sera essentiellement communautarienne, partiellement rpublicaine et fort peu librale ou socialiste. Une manire dapprhender la philosophie dun auteur particulier est de comprendre en quoi il se distingue du modle idal dont il est le plus proche et quelles difficults il parvient ventuellement rsoudre en sen distanciant. *** Comme dj mentionn, ce cours entend fournir aux tudiants des rfrences philosophiques et des outils conceptuels leur permettant de comprendre les enjeux des problmes sociaux et politiques auxquels nous sommes confronts aujourdhui comme la monte de lextrme-droite, le multiculturalisme, la place de la religion dans la politique, les relations entre conomie et politique, les droits des minorits, lcart entre le citoyen et les institutions politiques etc.

Cours - LEpistmologie - 15/10/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie des sciences, entirement rdig, ayant pour objet une initiation lpistmologie. Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Rhtorique Sophistique de Gorgias (vers 485-vers 380) - 18/08/2011 - 3.6 €

Il sagit dun cours entirement rdig de philosophie du langage ayant pour objet la rhtorique sophistique de Gorgias (vers 485-vers 380). Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de fiche de rvision non seulement pour les partiels mais aussi pour les travaux dirigs.

Cours - La Notion d'Infini - 13/08/2011 - 3.6 €

Il sagit dune fiche de cours en philosophie, entirement rdige, ayant pour objet la notion dinfini. Il convient par ailleurs de souligner qu'elle peut galement servir de support pour une dissertation abordant le mme sujet ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Notion de Conscience - 11/08/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet la notion suivante : la conscience . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant ces notions ou encore de fiche de rvision.

Cours - Le Concept de Sujet - 11/08/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet la notion de sujet . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Raison et le Rel - 09/08/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours complet de philosophie, entirement rdig, ayant pour objet les notions de raison et rel . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant ces notions ou encore de fiche de rvision.

Cours - Peut-on Parler de Nature Humaine ? - 09/08/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours complet de philosophie, entirement rdig, ayant pour objet la question suivante : Peut-on parler de nature humaine ? Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - Le Mrite et le Dmrite - 09/08/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie (Licence 3me anne), entirement rdig, ayant pour objet la question du mrite et du dmrite. Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - LArt - 07/08/2011 - 7.2 €

Il sagit dun cours complet de philosophie de lart, entirement rdig, ayant pour objet la question suivante : quest-ce quune uvre dart ? Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Violence - 07/08/2011 - 3.6 €

Il sagit dun cours complet de philosophie sur la violence, entirement rdig, ayant pour objet la question suivante : la violence peut-elle avoir raison ? Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Science et la Technique - 07/08/2011 - 3.6 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet les notions de science et technique . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Philosophie du Droit - 07/08/2011 - 7.2 €

Il sagit dun cours complet de philosophie du droit, entirement rdig, ayant pour objet les notions d Etat, pouvoir, socit et Droit . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Culture - 07/08/2011 - 3.6 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet la notion de culture . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - Le Langage - 07/08/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet la notion de langage . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Conscience - 07/08/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet la question suivante : quest-ce que la conscience ? . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant ces notions ou encore de fiche de rvision.

Cours - Le Travail - 07/08/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet la notion de travail . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Culture - 06/08/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet la notion de culture . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Raison et le Rel - 06/08/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet les notions de raison et de rel . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant ces notions ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Morale - 06/08/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet la notion de morale . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - La Politique - 06/08/2011 - 3.6 €

Il sagit dun cours de philosophie complet, entirement rdig, ayant pour objet la notion de politique . Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de support pour un expos abordant cette notion ou encore de fiche de rvision.

Cours - Tocqueville et lIndividualisme - 04/08/2011 - 3.6 €

Il sagit dun cours de philosophie politique sur Tocqueville et lindividualisme. Ce document est dune qualit exemplaire ! Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de fiche de rvision non seulement pour les partiels mais aussi pour les travaux dirigs. On examinera en effet travers ce document le statut de lindividualisme tel que Tocqueville est conduit le dcrire et, au-del, la manire dont les idaux dmocratiques se trouvent problmatiss.

Cours - Comment Penser lHistoire ? - 23/07/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours entirement rdig de philosophie ayant trait lhistoire et plus prcisment < comment penser lhistoire ? >. Il convient par ailleurs de souligner qu'il peut galement servir de fiche de rvision non seulement pour les partiels mais aussi pour les travaux dirigs.

Cours - "Le Systme Sujet", Hegel - 21/07/2011 - 5.4 €

Il sagit dun cours de philosophie de haut niveau sur le systme sujet selon Hegel. Cette tude est trs complte et dune grande qualit. --- Extrait : [] II Vrai. Quand la pense est extrieure son objet, que le sujet soppose lobjet, le problme de la vrit semble sidentifier celui de ladquation : adquation entre la reprsentation et de la chose et la chose. Mais comment pourrais-je sortir de ma tte pour confronter ce que je pense et ce qui est hors de ma pense ? Comment comparer ma reprsentation et ce qui est hors delle, puisque je ne suis en rapport avec lextrieur que par la reprsentation ? Mais en ralit la question ne se pose pas. Si la rationalit de ma pense est celle-l mme qui commande au mouvement des choses, au tout de ltant, je ne suis jamais hors du rel. Je suis demble en lui, et mes reprsentations en saisissent bien un certain contenu. Il ny a pas de degr zro de connaissance, sans quoi je ne pourrais jamais commencer connatre ! Le problme nest donc pas de comparer mes penses avec un objet qui serait hors de la pense, mais de comparer mes penses, les dterminations que je saisis du rel, et leur rationalit. Quand je saisis les choses sous la forme de penses isoles, dcousues, je vois bien que je nen ai pas une connaissance effective. Le vrai ce nest pas laccord de la pense avec ce qui est, cest laccord du contenu de ma pense avec sa propre rationalit, avec la forme rationnelle qui dfinit ce contenu comme pense vritable, avec la forme rationnelle de ma pense : Nous appelons dhabitude vrit laccord dun objet avec notre reprsentationAu sens philosophique au contraire, nous appelons vrit, pour le formuler dune faon gnrale et abstraite, laccord dun contenu avec lui-mme (E. note orale de cours, Surkhamp.8.86). []

Cours - "La Phnomnologie de lEsprit", Hegel - 21/07/2011 - 7.2 €

Il sagit dun cours de philosophie de haut niveau sur La phnomnologie de lesprit de Hegel. Cette tude est trs complte et dune grande qualit. --- Extrait : [] VI LEsprit. Lesprit est le deuxime grand mouvement de luvre. On sait quil disparat des versions plus tardives de la Phnomnologie de lEsprit pour tre thmatis sous une autre forme dans lencyclopdie : la triade esprit subjectif (la conscience individuelle prise dans sa logique universelle, ce qui reste de luvre initiale) lesprit objectif, dans ses ralisations tant les institutions que les murs et la vie dun peuple, lesprit absolu tant les activits o lesprit se rflchit, se connat comme vrit absolue, lart, la religion, la philosophie. Y a-t-il alors dans luvre de jeunesse, la Phnomnologie de lEsprit telle que Hegel la dabord pense, deux parties sans rapport ? Quelle continuit peut-il y avoir entre les deux parties du texte ? Hegel va rpondre en montrant quil y a un rapport complexe de combinaison et de concrtisation des figures de la premire partie (conscience, conscience de soi et raison), dans un terme qui est la fois un individu, un vritable sujet et un monde. Lun monde. Lesprit sera par excellence lUniversel concret, une totalit-sujet et donc singularit. []

Cours - La Religion - 23/06/2011 - 3.6 €

Ce cours vous permettra d'apprhender la notion de religion d'un point de vue philosophique. Dieu existe-il ? Peut-on dire qu'il y a un ou plusieurs dieux ? Vous y trouverez la vision ce sujet de Marx, Bergson et Freud.

Fiche de Lecture - Analytique du Beau , Critique de la Facult de Juger, Kant - 31/05/2011 - 3.6 €

Fiche de lecture complte sur : Kant, critique de la facult de juger, "analytique du beau".

Fiche - Epicure et Confucius - 20/05/2011 - 1.8 €

Fiches sur deux philosophes : Epicure et Confucius.

Cours - La Technique en Philosophie - 19/05/2011 - 3.6 €

Cours de philosophie sur la technique.

Cours - La Raison et l'Exprience - 17/05/2011 - 3.6 €

Rsum du chapitre sur la raison et l'exprience en philosophie avec des rfrences, des exemples pour simplifier le cours. (...)

Fiche - Le Post-Humanisme - 16/05/2011 - 1.8 €

Cette fiche dfinit le courant post-humaniste et cite ses plus grands penseurs.

Fiche - Progrs et Dveloppement Durable - 15/05/2011 - 3.6 €

Cette fiche reprend les principales considrations philosophiques et historiques ayant t dveloppes sur le progrs et le dveloppement durable.

Cours - La Raison Thorique et l'Horizon de la Vrit Historicit de la Raison - 13/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier, dans le cadre de la raison et le rel, la raison thorique et lhorizon de la vrit au sens dune tude de lhistoricit de la raison en philosophie ; la crise de la raison nous amne envisager la configuration de la raison mine par une certaine volution. Nous pouvons donc parler dune historicit de la raison, dune crise des fondements, dune critique de la raison en particulier par Nietzsche et dune constatation de la raison par les philosophes de lexistence. Dans un premier temps, nous tudierons lhistoricit de la raison thorique et en second lieu, la raison thorique et lhorizon de la vrit. (...)

Cours - Le Statut de la Vrit dans le Langage chez Aristote - 13/03/2011 - 3.6 €

Sur le statut de la vrit chez Aristote du point de vue de lontologie et plus particulirement du langage. Lide scientifique est de possder le vrai dans le cadre dun certain nombre de discours assertifs. Cest le privilge du discours vrai, il exprime la connaissance de quelque chose. Le discours nous dit Aristote est limage de la ralit. La connaissance serait ainsi la reproduction mentale de ce qui mest donn par la ralit dans le discours. Mais limage de la ralit peut tre fausse. Si je dis Socrate nest pas malade, ce nest pas le dcalque de la ralit, lexpression ngative limplique. Il faut quun discours manifeste quelque chose pour quil soit vrai. Dans un premier temps, nous tudierons le statut de la vrit, nous nous poserons la question de savoir si un discours vrai est conforme aux choses ; enfin, nous soulverons les difficults ontologiques inhrentes notre problmatique. (...)

Cours - Les Catgories d'Aristote : La Thorie et lExprience - 12/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier, dans le cadre de la thorie et de lexprience, les catgories aristotliciennes, cest--dire, la prdication ou lattribution. Aristote analyse dans les catgories les termes isols. Les termes en fonction de leur prdication possible. Il distingue un certain nombre de catgories, substance, quantit, relation, qualit, lieu, temps, la situation ou la position. Cette liste est parfois variable. Dans un premier temps, nous analyserons la distinction entre les catgories. En second lieu, nous luciderons le statut de la multiplicit et les difficults philosophiques inhrentes ce problme. (...)

Cours - Le Principe de Raison Suffisante - 12/03/2011 - 3.6 €

Dans le cadre de notre tude sur la raison et le rel, nous verrons le principe de raison suffisante, sa dfinition, ses implications et ses reprsentants. Nous savons que ce principe permet de rendre compte du rationalisme en tant que doctrine qui pose que la connaissance relve de la raison contrairement lempirisme qui pose la connaissance dans lobservation et lexprience. Dans un premier temps, nous verrons la formulation du principe de raison suffisante avec Leibniz puis sa thodice, en dernier partie, nous nous pencherons sur les consquences du principe de raison suffisante.(...)

Cours - Le Mme et l'Autre - Principe de Raison Suffisante - 12/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier les concepts du mme et de lautre ainsi que celui de raison suffisante en philosophie, dans le cadre de la raison et du rel. Nous savons daprs le sophiste de Platon que le mme, lautre, le mouvement, le repos et ltre sont les cinq grands genres. Ltre est relation. Nous ne sommes pas condamns la tautologie du principe didentit. Laltrit permet dintroduire le non-tre. Les cinq genres se mlent entre eux. Il y a totalit synthtique de ltre, mlange mutuel des genres. Nous ne sommes pas rduits aux arguties des philosophes mgariques, au principe didentit, donc la tautologie. Dans un premier temps, nous tudierons le mme et lautre comme genres privilgis auxquels les autres genres participent. En second lieu, nous nous pencherons sur le principe didentit que nous essaierons de dfinir. Enfin, nous dvelopperons le concept de raison suffisante. (...)

Cours - La Philosophie Logique , Notions de Dialectique chez Aristote et Platon - 12/03/2011 - 3.6 €

Nous nous situerons afin de conduire notre tude relativement la thorie et lexprience, dans la perspective platonicienne de la dialectique pour Aristote. Pour Platon, la dialectique est la reine des sciences, les principes sont absolus, toutes les autres sciences ne sont que des prambules la dialectique. Aristote prend le contre pied de la dialectique platonicienne car selon lui toute science est une science isole en son genre, il ny a pas de science suprieure qui soit une science au dessus des genres. Aucune science, aucune rgle ne peut transgresser cela. La dialectique est un enchanement syllogistique qui part de prmisses probables. La dialectique est une discipline syllogistique qui tire les consquences rigoureuses. Dans un premier temps, nous tudierons les concepts de science et de dialectique puis, en dernier lieu, nous dvelopperons lide selon laquelle connatre pour Aristote, cest connatre par les causes. (...)

Cours - Etude du Syllogisme - 12/03/2011 - 3.6 €

Nous allons, dans le cadre de notre thmatique de la raison et du rel, tudier le syllogisme, raisonnement logique qui aboutit toujours la vrit formelle et parfois la vrit matrielle. Nous rechercherons les caractristiques du syllogisme selon Aristote. Pour ce faire, le philosophe part du discours. Dans un premier temps, nous tudierons la vritable dmonstration selon Aristote nous verrons comment et en quoi consiste le syllogisme en tant que raisonnement purement logique et limportance des deux premires prmisses, cest pourquoi nous analyserons ensuite limportante de la connaissance antrieure des deux premires propositions. Nous poserons ainsi un syllogisme dont le raisonnement est tautologique, cest--dire, ne proposant rien de plus dans la conclusion qui ne soit dj dans les deux premires prmisses, la majeure et la mineure. En conclusion de notre tude, nous verrons les critiques relatives au syllogisme qui ont t dresses contre Aristote en particulier par Descartes. (...)

Cours - L'Esthtique et le Got chez Kant - 12/03/2011 - 3.6 €

Le got est l'instrument de discernement esthtique, la capacit de reconnatre le beau, de porter un jugement sur les uvres d'art. Dans sa Critique de la facult de juger, Kant tudie le got et pose qu'une chose est belle sous quatre aspects. Nous verrons dans un premier temps, le got du point de vue de la qualit du jugement de got, selon la quantit en second lieu, point consquent du premier. En troisime lieu, nous analyserons le got du point de vue de la relation une fin. Le quatrime point nous sera consacr au point de vue de la modalit du jugement de got. Enfin, dans une dernire partie, nous dpasserons le got kantien pour nous tourner vers son concept de lesthtique. (...)

Cours - Les Contradictions Essentielles de la Nature Humaine selon Pascal - 12/03/2011 - 3.6 €

Le philosophe critique la raison et pose lordre du cur et sa logique, le cur a des raisons que la raison elle-mme ignore . Le cur a une rationalit, il est une partie de la raison, la partie intuitive. La raison est perue comme raisonnement discursif, en acte, il considre les principes rationnels en eux-mmes. Les premiers principes sont toutes les connaissances indmontrables qui permettent les dmonstrations. Le mouvement, le nombre sont des connaissances rationnelles. Le cur renvoie loriginaire de la raison qui chappe la raison en quelque sorte, mais que tous les rationalistes ne reconnaissent pas comme tant des donnes. On peut imaginer une notion dductive de la raison, cest--dire, la raison qui construit sa propre structure partir des lments les plus simples comme le fait Descartes qui pense que lon peut en portant des lments les plus simples aller jusquaux lments les plus complexes sans quils soient dductifs. Les philosophies dductives admettent un principe lui-mme non dduit. Chez Leibniz, le principe est le suivant, rien nest sans raison, tout a sa raison suffisante, en dehors de ce principe, tout une consquence. Ce principe est a priori, in dductible il existe avant toute pense, tout raisonnement, toute exprience. (...)

Cours - L'Intuition et l'Induction - 12/03/2011 - 3.6 €

Dans le cadre de notre tude sur la raison et le rel, nous allons tudier la dmarche du syllogisme au sens scientifique. Le syllogisme est une proposition dmontre partir des deux premires prmisses, les principes de cette science nous sont connus par induction ou infrence et non par dmonstration nous dit Aristote. Il les appelle les vrits immdiates car il ne les connat pas par dmonstration. Les principes sont connus immdiatement. Ils en drivent en fait car on ne peut remonter linfini dans les syllogismes. (...)

Cours - L'Ontologie d'Aristote - 12/03/2011 - 3.6 €

Nous allons voir, dans le cadre de la thmatique de la thorie et de lexprience, en quoi consiste lontologie dAristote. Nous partirons de lquivocit de ltre et de la faon dont sentend la substance pour ensuite dfinir la composition du logos, ou discours aristotlicien tel quil est expos dans de linterprtation. Nous nous pencherons sur les notions de lontologie du penseur, puis nous tablirons un rapport analogique avec la cosmologie aristotlicienne afin dclairer certaines notions comme les substances. Enfin nous dvelopperons le logos au sens de discours, sa conception et sa composition. (...)

Cours - La Philosophie Cartsienne, du Doute la Vrit Indubitable - 12/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier dans le cadre de la thmatique de la raison, la philosophie de Descartes, nous mettrons en avant le cartsianisme mthodologique et le passage du doute naturel au doute hyperbolique. En second lieu, nous verrons laboutissement du doute dans la vrit indubitable du cogito, seule ralit ontologique reconnue et point essentiel de la philosophie cartsienne. Le philosophe se dcouvre pensant, puis pensant car existant, la conjonction ncessaire nous permet alors de poser la priorit de lexistence sur la pense. (...)

Cours - Le Discours de la Mthode, Descartes, Comment Appliquer la Mthode ? - 12/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier dans le cadre de la squence de la raison, le discours de la mthode de Descartes et la manire de poser et dexploiter les rgles de la mthode. Comment appliquer la mthode la philosophie ? Il faut prendre lhabitude de bien penser et perdre lhabitude de mal penser. Des disciplines jadis enseignes, Descartes ne voit que la logique et lanalyse gomtrique ainsi que lalgbre dont il peut tirer parti. Ainsi nous dit il, les trois arts ou sciences qui semblaient devoir contribuer quelque chose mon dessein je pris garde que pour la logique, ses syllogisme et la plupart de ses autres instructions servent plutt expliquer autrui les choses quon sait. parler sans jugement de celles quon ignore, qu les apprendre. En compltant et en corrigeant ces trois disciplines lune par lautre et en rduisant au minimum le nombre des prceptes que lon en peut tirer, Descartes arrive aux quatre suivants. (...)

Cours - Comment Fonder l'Intelligibilit ? - 12/03/2011 - 3.6 €

Nous tenterons de rpondre dans le cadre de notre tude la question de savoir comment lhomme peut fonder lintelligibilit en philosophie de faon approfondir le thme de la raison et du rel. Ltre en effet a sa raison dtre par consquent il serait par dfinition intelligible mais faut il inverser ce rapport et poser lintelligibilit de ltre relativement au principe de raison suffisante ? Lintelligibilit accompagne telle ltre ou le principe de raison suffisante fonde til lintelligibilit ? Nous tudierons lintelligibilit ncessaire, lindispensable identit de la chose avec elle-mme et les conditions indispensables un tel fondement. (...)

Cours - Le Concept d'Harmonie dans l'Antiquit selon Aristote et Philolaos - 12/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier le concept dharmonie dans lantiquit dans le cadre de notre squence raison et rel, nous proposerons ainsi non pas un approfondissement de la vision du monde du point de vue pistmologique mais du point de vue de lhistoire de la philosophie. Nombreux sont les philosophes qui se sont interrogs sur la reprsentation du monde, lespace astronomique, pour les uns cette reprsentation correspond une exigence dordre avec limage du cercle et pour dautres, elle renvoie une exigence dharmonie avec les notions de spirales et de tourbillons. Nous verrons les diffrentes conceptions de tous les penseurs de lpoque et les consquences que leur conception de lespace astronomique suppose (...)

Cours - La Philosophie Pascalienne - 12/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier, dans le cadre de la raison et du rel, la philosophie pascalienne. Nous savons que le penseur pose le cur comme un nouvel ordre de connaissance, Pascal affirme que le cur a des raisons que la raison elle-mme ignore , contrairement Descartes qui considre que la raison est le seul moyen datteindre la vrit indubitable ainsi que le montre le cogito. La raison serait pour le penseur cartsien, fiable. Grce au raisonnement hypothtico dductif, lhomme peut atteindre en philosophie une certitude gale la certitude mathmatique en partant dune notion simple comme lintuition, la chane de dductions est possible sans pour autant partir dun principe dduit. Ce raisonnement transpos la philosophie nous conduit poser le je pense donc je suis . Pascal au contraire fait du cur une raison intuitive. Nous allons voir les faiblesses de la raison pascalienne ainsi que ses contradictions dans lintgralit du systme philosophique pascalien. Nous verrons comment et pourquoi lhomme doit se fier sa raison intuitive autrement dit son cur au point de se laisser guider par lui dans la vie. (...)

Cours - Le Concept de Droit en Philosophie - 11/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier le concept de droit en philosophie, cest une notion double que nous verrons sous langle dans un premier temps, du droit positif et en second lieu sous celui du droit naturel. Dans notre dernire partie nous tenterons de proposer une synthse des deux droits avec le droit naturel selon Hobbes. (...)

Cours - La Politique d'Aristote - 11/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier la politique dAristote, nous verrons comment se constitue un tat et un gouvernement, nous verrons comment par ses deux instincts essentiels, lhomme se constitue dans une socit. Il nous faudra donc voquer linstinct de reproduction et de conservation ainsi que la composition et la naissance de la socit humaine, lapparition de lanimal civique. (...)

Cours - Les Rgimes Politiques dans la Philosophie Platonicienne, dans la Cit et dans l'Individu. La Rpublique - 11/03/2011 - 3.6 €

Ltat idal peut tre soit monarchique, soit aristocratique selon quil est gouvern par un ou plusieurs philosophes. Les philosophes de lantiquit partent du principe que tout ce qui est n peut tre corrompu, que les mariages contre temps ne font pas des philosophes et que la hirarchie naturelle se trouve pervertie, ds lors, la raison, le savoir et le devoir deviennent synonyme de vanit, de crime, dambition, davarice et de plaisir. Le facteur qui mesure le degr de dgnrescence est largent. Nous avons quatre constitutions imparfaites qui correspondent quatre types dhommes imparfaits. Platon nous les prsente en ordre de perversion croissante. (...)

Cours - La Naissance dun Etat selon Aristote daprs son Ouvrage "thique Nicomaque" - 11/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier la naissance dun tat selon Aristote daprs son ouvrage thique Nicomaque. Nous verrons dans le cadre de notre squence la politique comment ltat se forme, nous passerons en revue les diffrents phases de lvolution dun tat chez Aristote, linstinct de reproduction et de conservation, la composition et la naissance de la communaut et enfin, lacquisition des richesses. (...)

Cours - La Justice dans la Philosophie Platonicienne - 11/03/2011 - 3.6 €

Nous allons dans le cadre de notre tude sur la politique, analyser le concept de justice dans la philosophie platonicienne. Nous ouvrage de rfrence est la Rpublique, nous verrons que la notion de justice est doublement envisage chez le penseur, la fois au niveau individuel et collectif, il sagit dapprhender la justice chez lhomme et dans la cit, quelle condition la justice est elle possible. Nous nous efforcerons de rpondre cette question. (...)

Cours - Platon : L'homme Philosophique est un Homme Politique - 03/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier le concept de politique en philosophie avec tous les concepts qui sy rattachent et justifient la ncessit de fonder un tat dun point de vue politique. La politique est dans un premier temps lie lide ncessaire de lois ayant pour rle de nous fournir des rgles daction. Nous savons que les lois ont pour fonction de rgir lensemble de nos actions. Une volont par elle-mme est sans lumire et soumise au rgne de la passion. Cest en fait la science de la pratique. Il ny a de vritables lois que celles qui sont dictes par la raison. La volont ne fait que renforcer ce lien. L o il ny a pas de raison, il peut y avoir contrainte, il ny a pas de lois. Nous retrouvons cette dualit de la raison et de la volont dans tous les schmas politiques des anciens et des modernes. La rationalit de la loi ne peut pas tre laisse aux jugements de ceux qui la subissent. Sans raison, une loi nest plus une loi, elle perd son caractre essentiel qui est de fournir une norme daction. La loi humaine ne doit pas viser un bien immdiat mais travers ce bien, le bien suprme, mais toute raison nest pas efficace dans son action rgulatrice. Il faut quelle soit arme de puissance, elle doit rsider au sein de la communaut dtres, elle suppose la comptence et lefficacit de lautorit. Dans la communaut elle-mme elle a valeur dautorit. Nous tenterons de dpasser cette analyse pour montrer que lhomme philosophique est un homme politique selon Platon, nous verrons dans un premier temps, lexigence politique, en second lieu comme la philosophie rpond cette exigence politique et enfin nous conclurons notre tude sur lide que seul le philosophe est capable dtre lhomme politique par excellence. (...)

Cours - Le Bonheur - 03/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier le concept de bonheur comme thmatique philosophique, nous verrons dans un premier temps, leudmonisme antique, avec la conception aristotlicienne, picurienne et stocienne, en second lieu, nous analyserons la vision chrtienne de la question puis dans le but de conclure notre analyse, nous reviendrons sur la conception ancienne du bonheur savoir, le bonheur associ la vertu et pos comme thortique. (...)

Cours - La Libert Humaine en Philosophie - 02/03/2011 - 3.6 €

Peut-on penser le rapport de l'homme au monde comme une dgnrescence du fait de la libert humaine ? La position de l'homme libre est elle l'origine du mal ? Y aurait-il un mal ex-nihilo ? Comment comprendre la notion de mal ramene au concept de libert, nous entendons par mal, le mal moral que suppose lintention de mal faire. Nous nvoquerons pas ici le mal physique. Selon Kant le mal trouverait ses origines dans la dgnrescence inhrente la libert humaine ; pour les existentialistes athes, le mal a sa justification en lhomme car selon Sartre par exemple, lhomme est son acte, il est par consquent responsable de chacun de ses actes. Pour Heidegger, existentialiste chrtien, la mal viendrait dun dtournement de lhomme par rapport Dieu. Cela signifie se tourner vers le nant comme vers lamour propre qui fait quun homme devient suffisant et prfre se noyer dans les mauvaises valeurs. Dans un premier temps, nous tudierons la libert au sens dalination, nous poserons ltre au monde et de ce fait, la libert au sens de nant. (...)

Cours - La Libert et le Mal chez Platon et Aristote - 02/03/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier dans le cadre de notre squence la morale et la libert, les notions respectives de libert et de mal chez Platon et Aristote. Le concept de libert nest pas thmatis chez les anciens, la libert est en effet associe lorigine dune perspective finaliste dun vivant poursuivant sa fin, ce mouvement est le signe de son inachvement, cela comprend la possibilit de la mauvaise action, et lidentit de ltre et de la pense comme substance ayant franchi le seuil de la conscience rflchie. Cest en ce sens que lentend le penseur aristotlicien, quant Platon, il se rfre la justice et prend comme rfrence, une norme transcendante, le Bien. Nous avons un semblant dautorit au sens dArendt, on entre dans le vritable dbat de la libert car elle trouve son origine dans le dbat du politique.(...)

Cours - La Problmatique du Langage dans le Cratyle de Platon - 26/02/2011 - 3.6 €

Dans le cadre de notre tude sur la culture, nous allons analyser la problmatique du langage dans le dialogue platonicien intitul le cratyle. Le prologue du philosophe ne consiste jamais raconter dabord lhistoire, nous avons en revanche lvnement dune rencontre, cest le dbut du dialogue. Les personnages Hermogne et Cratyle opposent des opinions, doxai en grec qui vient du verbe paraitre, lopinion peut se transcrire au sens de croire, dimaginer, de croyance qui ne peut pas rendre raison d elle-mme, il ny a donc pas de science, pistm. Lopinion saccompagne dune suffisance intrieure, elle apparait comme sachant. Les interlocuteurs ont chacun une doxa et non une pistm. Ils nont pas darguments suffisamment forts pour les confronter. Hermogne est entre deux doxai, il penche plutt pour lune, en faveur dune opinion mais cela ne suffit pas pour la confronter la doxa oppose, cest la situation initiale du dialogue. Nous assistons un conflit de doxai qui nest pas dialectique au sens platonicien. (...)

Cours - Le Mot comme Instrument et Image dans le Cratyle de Platon - 26/02/2011 - 3.6 €

Nous allons dans le cadre de notre tude sur la culture analyser le mot et ses deux conceptions la fois comme instrument et image dans le dialogue du philosophe. Il y a en effet deux sens de lonoma qui dominent, comme instrument, organon et image, ce qui nous renvoie limitation, mimsis. Nous avons deux aspects de la question. Lopposition du signifi et du signifiant est sous jacente, elle nest pas dite, nous ne retrouvons dans cette uvre philosophique la terminologie purement linguistique de faon constitue. Il y a un point commun dans les deux cas, lonoma est envisag par rapport certaines actions, praxis, et par rapport limitation, mimsis. Nous nous efforcerons dtudier ces aspects de la problmatique du langage. (...)

Cours - Les Notions Essentielles de la Religion - 26/02/2011 - 3.6 €

Dans le cadre de notre tude sur la religion, nous tudierons la problmatique de la libert en Dieu. Dans un premier temps, nous analyserons le concept du miracle et les paradoxes qui sy rapportent. Nous nous poserons la question de savoir comment le pch peut tre compris. Dans une seconde partie, nous nous interrogerons sur la question de savoir si la libert de Dieu est infinie et si elle peut ou non ritrer lhistoire. Nous faut il temporaliser la puissance et la libert de Dieu relativement lirrversibilit du pass ? Nous nous efforcerons de rpondre ces questions en suivant un ordre de rflexion pralablement dfini dans notre introduction.(...)

Cours - La Technique dans son Opposition la Science - 26/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier dans le cadre de la squence la culture, le thme de la technique dans son opposition la science. Dans une premire partie, nous tudierons la construction du fait scientifique, puis les caractristiques de la science. Nous verrons ensuite en quoi le savoir faire prcde le savoir et pour conclure, en quoi la science construit un monde artificiel. Nous montrerons ainsi en quoi et comment la science et la technique sont troitement lies si ce nest au niveau du fait que lune est contrairement lautre dsintresse, elles sont indispensables lune lautre la construction objective, pratique et intelligente du monde. (...)

Cours - La Dialectique et la Technique du Dialogue chez Platon : Le Logos Socratique, La Maeutique - 26/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier dans le cadre de notre squence, la culture, la dialectique et la technique du dialogue chez Platon. La dialectique se dfinit comme lart des questions et des rponses pratiqu par Socrate dans les dialogues de Platon de faon faire accoucher les esprits des interlocuteurs du vide dont-ils sont pleins. Lironie socratique est associer la maeutique. Socrate recherche lassentiment de linterlocuteur, lhomologia. Le cheminement vers la vrit est lent. Le temps du dialogue est celui du loisir de la pense. La naissance philosophique est cre grce au loisir de la pense, ce nest pas sous le signe de lurgence que se pratiquent les dialogues. Le loisir est le fruit de la civilisation. Il y a un niveau de disposition matrielle, la pense spculative est possible. Socrate nest pas press de conclure, il y a beaucoup de dtours. Il multiplie les exemples, le temps de la dialectique chez Platon soppose Hegel ou encore Aristote. Le temps de la pense spculative soppose au temps de la pense agissante, ordonn aux affaires, laction, la thoria soppose la praxis. Dans un premier temps, nous tudierons lengagement socratique et limportance de la parole. Nous verrons ensuite le concept de dialectique.(...)

Cours - La Libert et Dieu - 26/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier le thme de la libert en rapport avec Dieu dans le cadre de lanalyse de la morale et de la culture. La toute puissance de Dieu est la capacit de raliser tout ce qui est possible. Cela signifie quil y a des rgles du possible et donc de limpossible inscrites en Dieu. Il est vident que la libert en Dieu nest quune libert de restitution car le pass est irrversible, il devient lexpression de la limite de la toute puissance divine. Dieu peut remettre les pchs, il peut les annuler ainsi que leurs effets mais il ne peut pas faire que le pch nait pas eu lieu. Par consquent, pardonner ne consiste qu confirmer lvnement en en supprimant les effets. La toute puissance ne va pas pour autant la contradiction cependant une ambigut demeure, celle du principe de contradiction dirons nous pour reprendre les termes du philosophe aristotlicien. Ce principe vaut pour le simultan mais pas pour le successif. Cest un principe logique dont on peut faire un principe temporel de la simultanit. La difficult que pose Kant est relative aux phnomnes. Il y a modulation du principe de contradiction selon quil sapplique au pass, au prsent ou lavenir. Pour chapper aux apories logiques Leibniz restaure le problme physique de la spontanit de la monade. Dans un premier temps, nous tudierons la libert en Dieu. En second lieu, nous nous demanderons dans quelle mesure il y a conciliation dune libert du fini et dune libert de linfini dans le registre de ltre de cette libert. Relativement cette question, nous analyserons les deux lments de rponse proposs respectivement par Descartes et Leibniz. (...)

Cours - Le Langage Aristotlicien - 25/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier le langage aristotlicien, nous prendrons en considration les concepts suivants, les mots et les choses. Nous verrons lorigine du mot au sens de symbole et les deux nuances possibles de ce terme. Nous nous interrogerons sur lventuelle possibilit dvoquer lide dun langage naturel ou plutt conventionnel pour le penseur aristotlicien. Il nous faudra en outre tenir compte dune certaine terminologie linguistique, savoir, diffrencier le signifiant du signifi, le mot, la chose, ce quelle est, ce quon en dit. Y a-t-il un mot pour chaque chose ? Ou au contraire plusieurs mots pour une mme chose ? Ou encore plusieurs choses pour un mot ? Nous tenterons de rpondre toutes ces questions en suivant une logique dtude trs stricte de faon clairer notre sujet sur le langage aristotlicien et lambigut qui lui est inhrente. Nous verrons dans un premier temps, lorigine du mot et les deux sens du mot symbole , cela nous permettra ensuite de dvelopper la notion dusage de ce mme symbole. Cela sera lobjet de notre deuxime partie. Nous nous attacherons ensuite approfondir la terminologie linguistique du signifiant et du signifi. A ce point de notre tude, le concept de mot sera lucid, nous le prendrons en considration en lui-mme et dans un ensemble. (...)

Cours - L'Art en Philosophie - 25/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier le concept de lart en philosophie, nous verrons la diversit des expriences esthtiques singulires et la simplicit de lacte crateur. La philosophie de lart peut natre car lexprience esthtique devient elle-mme relative. Nous verrons dans un premier temps, limitation et en second lieu, le problme de lesthtique.(...)

Cours - L'Art, le Beau comme Valeur : Peut-on s'Accorder sur la Valeur et la Beaut d'une Oeuvre d'Art ? - 25/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier les notions essentielles de lart comme concept incontournable des thmatiques philosophiques au baccalaurat. Nous nous demanderons sil existe une possibilit de saccorder sur la valeur et la beaut dune uvre dart. Cette question est inhrente au concept esthtique lui-mme. Dans un premier temps, nous nous efforcerons de poser lventuelle possibilit dun critre objectif pour sentendre sur la notion de beau ou voire de laid, dans une seconde partie, nous nous pencherons sur le point de vue kantien de la question et nous largirons notre rflexion la notion  dagrable  comme dpassement de la notion de  beau . (...)

Cours - La Conception du Langage - 25/02/2011 - 3.6 €

Dans le cadre de notre tude sur le langage, nous tudierons le mot tel quil tait considr chez les anciens, nous verrons deux points relativement cette question. En second lieu, nous nous pencherons sur la conception du langage selon Berkeley et son opposition Locke. (...)

Cours - L'Artiste et l'Artisan : L'Art et la Technique - 25/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier dans le cadre de la squence, la culture, les thmes de lart et de la technique en philosophie. Nous nous demanderons ce qui les oppose et les rapproche. Lartisan fabrique des objets qui remplissent une fonction spcifique dans notre vie quotidienne, l o lartiste cr une uvre qui a pour but de provoquer une motion esthtique. Toutefois cette distinction mrite dtre nuance. (...)

Cours - LArt et la Cration Esthtique - 25/02/2011 - 3.6 €

Dans le cadre de notre tude sur le thme de lart, squence la culture en philosophie, nous allons analyser lart et la cration esthtique en mettant en vidence la thmatique du beau. Comment valuer le concept de beau et comment comprendre le sens de la cration artistique ? Nous verrons dans la progression de notre tude que ces lments de rflexion nous conduisent lide de technique, celle de beaux arts, ou encore au travail de lartisan tout comme celui de lartiste. Nous donnerons dans un premier temps la dfinition suivante de lart, savoir, une production humaine au sens ou lhomme lorsquil cr ajoute lobjet cr la nature. Nous sommes alors habilits distinguer la vise utilitaire de la technique en lopposant la vise du beau vers laquelle tend lart. Si lon se rfre la dfinition du concept dart du vocabulaire Lalande, nous dirons que lart ou les arts dsignent toute production de la beaut par les uvres dun tre conscient . Notre rflexion philosophique sur lart nous conduira au concept plus largi de lesthtique au sens ou cette valeur recherche nest autre que le beau. En premier lieu, nous tudierons la nature et lart, nous nous demanderons comment et en quoi le sentiment du beau et du laid semble prcder lactivit artistique, en second lieu, nous nous interrogerons sur le critre de la beaut naturelle, la beaut artistique nest elle pas seulement le reflet, lexpression de la beaut naturelle par des techniques humaines ? Nous verrons en outre le dtail du processus de cration dune uvre. (...)

Cours - Le Thme de la Raison : La Raison et le Rel - 24/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier, dans le cadre de la raison et du rel, le thme de la raison. Nous savons que la nature doit se plier la raison pour tre connue, la nature qui nest pas ordonne peut devenir intelligible, cest une ralit en soi qui peut se modeler sur les catgories de lentendement. Les successeurs de Kant suppriment un terme, ils considrent quil existe une adquation entre lesprit et la nature, ils sexpriment par leur identit. Cest le ralisme de lide, Hegel. Nous verrons dans un premier temps, la croyance en lgalit naturelle des hommes et les reprsentants de cette doctrine. En second lieu, nous numrerons les cinq caractristiques de la raison selon les rationalistes que lon retrouve chez Platon, Leibniz etc. Nous analyserons en troisime point la crise de la raison, lexplication que lon peut donner afin de justifier une telle crise. (...)

Cours - Synthse sur Descartes : Le Cartsianisme Mtaphysique - 24/02/2011 - 3.6 €

La mtaphysique est appele par la science. Il ne se souciait pas de fonder une philosophie, il commence par embrasser la thorie du mcanisme sans sinterroger sur son rapport avec la mtaphysique. Le cartsianisme mtaphysique avait dj ses racines avec le cartsianisme scientifique. La vrit existe dans lacte de lesprit qui la saisit ; la vrit de la dduction se dfinit par notre ordre de connaissance. La science est ramene ltre. Nous avons la premire thse mtaphysique, la cration des vrits ternelles en rapport avec la thorie de la distinction des ides. Pour quune ide soit connue, il faut quelle soit finie et spare des autres, cela renvoie lintuition, il faut quelle soit une crature. Vient ensuite la mtaphysique par le doute et le je pense . (...)

Cours - La Philosophie, son But et son Initiation - 24/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier lorientation philosophique chez les anciens, nous verrons le but et le sens de linitiation philosophique. Dans un premier temps, nous nous pencherons sur la dfinition de la philosophie platonicienne de lhomme comme me. En second lieu, nous analyserons le concept grec et trs aristotlicien de catharsis, puis, dans une dernire partie, nous dvelopperons le mythe de la caverne de la Rpublique de Platon. Nous justifierons par l la dfinition quil nous donne de lhomme en qute du savoir, prisonnier du sensible et touchant parfois lintelligible. Nous tenterons de saisir laspect mtaphorique du mythe et ses consquences dans la philosophie platonicienne. (...)

Cours - La Dfinition de la Philosophie - 24/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier dans le cadre de notre dfinition de la philosophie, les modles de rflexion philosophique, nous nous concentrerons sur les modles proposs par Platon, comme ltonnement, Descartes, comme le doute et par Socrate, lironie et la dialectique permettant le passage de lignorance qui signore la lignorance qui se sait ignorante, nous avons ainsi lillustration du passage du pseudo savoir au savoir. (...)

Cours - La Mthode Cartsienne, le Modle Mathmatique - 24/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier la philosophie de Descartes, nous verrons comment le philosophe recherche dans le domaine philosophique une vrit gale la certitude mathmatique. Dans un premier temps, nous analyserons lentreprise cartsienne et verrons en quoi elle consiste. En second lieu, nous donnerons une dfinition de la mthode et enfin, dans une dernire partie, nous tudierons le modle mathmatique. (...)

Cours - La Spcificit de la Philosophie de Leibniz - 24/02/2011 - 3.6 €

Nous allons tudier la philosophie de Leibniz sous forme dun expos dans le cadre des interrogations propres lhistoire de la philosophie. Leibniz est un philosophe n en 1646 et mort en 1716. Ses contemporains sont, Spinoza, Newton et Locke. Il considre que la raison nest pas homogne. Il a t imprgn par une ducation philosophique ancienne. Platon pour la thorie des ides, Aristote et les stociens ont galement marqu son systme. Il reut une ducation classique et moderne avec Descartes et Gassendi. Il a le souci constant de la singularit, il veut donner une expression conceptuelle de lindividualit. Il cherche rduire les raisonnements un jeu de signes, la caractristique universelle, en analogie avec les mathmatiques universelles de Descartes, il pose une logique universelle, cest lart combinatoire. Nous allons tudier sa philosophie dans son ensemble dun point de vue chronologique en dgageant les grands points spcifiques de son systme. (...)

Cours - Introduction la Philosophie dAristote - 23/02/2011 - 3.6 €

N en 384 avant Jsus Christ Stagire, il est 46 ans plus jeune que Platon dont il est llve. Il quitte Athnes. Il devient professeur de philosophie dAlexandre le Grand qui meurt en 323. Il senfuit et meurt quelques annes plus tard. 130 ans aprs la mort du philosophe, Andronicos retrouve les crits du stagiaire qui taient enfouis dans une cave. (...)

Cours - La Mthodologie de la Dissertation Philosophique - 22/02/2011 - 3.6 €

La dissertation philosophique est un exercice de rflexion la fois personnelle et informe. Personnelle parce qu'il s'agit de rflchir par soi-mme dans le but de rpondre la question pose. Informe parce qu'il s'agit partir de sa rflexion de retrouver des auteurs de philosophie, de nourrir ses propos de rfrence des auteurs, c'est--dire des lments de doctrines. N. B. : Cette double exigence dessine les deux cueils qu'il ne faut pas manquer d'viter : simplement faire talage de connaissances tenues pour philosophiques ou faire l'conomie de l'ensemble des connaissances acquises. (...)

Cours - La Conscience et l'Inconscient selon Nietzsche - 21/02/2011 - 3.6 €

Aprs le cogito de Descartes, "je pense donc je suis", la conscience est dfinie comme un absolu. Seulement, Nietzsche prendra une toute autre perspective d'un inconscient l'origine de la conscience. (...)

Cours - Qu'est-ce que la Philosophie ? - 09/02/2011 - 3.6 €

Nous nous apprtons commencer le cours de philosophie, personne ne s'tonnera que nous abordions ce cours par la question prliminaire : " qu'est-ce que la philosophie ? " Si personne ne s'en tonne, combien pourtant se seraient-ils pos la question ? Et mme face cette question combien n'hsiteront pas rpondre. Nombreux seront ceux qui hasarderont une rponse. Aprs tout, ne leur pose-t-on pas une question ? Sans doute leur dmarche part-elle d'un bon sentiment. Rpondre aux questions d'une personne, n'est-ce pas se montrer serviable ? Pourtant, ceux qui auraient hasard leur opinion, ne rpondaient-ils pas sans ...savoir ? Car, de fait, ils ne savent pas encore ce qu'est la philosophie puisqu'ils n'en ont jamais fait ! (...)

Cours - Qu'est-ce qu'une Opinion ? - 09/02/2011 - 3.6 €

Le dsir que nous avons de passer de l'opinion au savoir nous renseigne sur l'opinion. Si nous dsirons le savoir de prfrence l'opinion, c'est parce que l'opinion prsente une certaine imperfection. Cela signifie qu'il manque quelque chose l'opinion. Elle est comme incomplte au regard d'une certaine qualit. Au regard de cette qualit qu'est la connaissance, le savoir prsente davantage de perfection que l'opinion. On voit ici qu'il y a un certain rapport entre le savoir et l'opinion. On peut les comparer voire les opposer. (...)

Cours - La Libert selon Rousseau - 03/02/2011 - 3.6 €

On a beau vouloir confondre l'indpendance et la libert, ces deux choses sont si diffrentes que mme elles s'excluent mutuellement. Quand chacun fait ce qui lui plat, on fait souvent ce qui dplat aux autres, et cela ne s'appelle pas un Etat libre. La libert consiste moins faire sa volont qu' n'tre pas soumis celle d'autrui ; elle consiste encore ne pas soumettre la volont d'autrui la ntre. Quiconque est matre ne peut tre libre et rgner cest obir Je ne connais de volont vraiment libre que celle laquelle nul n'a droit d'opposer de rsistance ; dans la libert commune, nul n'a droit de faire ce que la libert d'un autre lui interdit, et la vraie libert n'est jamais destructive d'elle-mme. Ainsi, la libert sans la justice est une vritable contradiction ; car comme qu'on s'y prenne, tout gne dans lexcution dune volont dsordonne. (...)

Explication de Texte - Alain, Humanits , Extrait de "Philosophie" - 03/02/2011 - 1.8 €

Explication de texte niveau Lyce sur un article d'Alain intitul Humanits extrait de l'ouvrage Philosophie. Extrait: Ce texte d'Alain est constitu de deux parties. Dans la premire, Alain dfinit la technique et oppose le technicien l'homme de science. Dans la seconde partie, il donne un exemple qui illustre cette opposition mise en place prcdemment. D'emble Alain propose une dfinition de la technique conforme l'tymologie Techn : savoir-faire. (...)

Dossier - Le Satanisme Laveyen - 25/01/2011 - 3.6 €

Le vritable satanisme n'a rien voir avec tout ce qu'on vous dit la tl, ce qui touche aux enlvements d'enfants, la drogue, aux sacrifices d'tres humains ou d'animaux au nom de Satan, la profanation de spulture ou tout autres actes hystriques. Le satanisme prne le respect et n'est donc pas une religion qui encourage l'irrespect... Les Satanistes sont des hommes et des femmes fatigus des mensonges et croyances insenses qui sont vhicules par la chrtient et les autres religions soit disant "rvles" (Le christianisme (Catholiques, Protestants et Orthodoxes, le Judasme et l'Islam). Ces religions sont malsaines : elles ont tu, dtourn des ressources, retard le progrs scientifique et social et continuent encore de nos jours avec les moyens modernes : Tl-vangliste , Activiste anti-IVG qui assassine des mdecins, interdiction du port des prservatifs, Kamikazes intgristes, Excommunication... Il est donc lgitime de les combattre activement. Le vritable Satanisme est une philosophie. (...)

Fiche - L'Existence - 22/01/2011 - 3.6 €

Fiche de rvision de terminale sur lexistence. A partir des thories de Platon et dAristote, cette fiche pose la question du rapport de lexistence lessence : laquelle prcde lautre, laquelle prend le dessus sur lautre ? Puis partir des thories de Descartes et de Kant, il sagit de voir comment lexistence peut se prouver. Enfin, avec les thories de Sartre, cette fiche montre comment lexistence peut apparatre absurde lhomme puis comment lhomme peut donner un sens son existence en saffirmant et en affirmant sa libert.

Fiche - Le Dsir - 22/01/2011 - 3.6 €

Fiche de rvision sur le dsir abordant les thses du dsir ngatif, du dsir positif et des passions. Fiche utile avant tout pour la classe de terminale et les rvisions du bac.

Fiche de Lecture - "Qu'est-ce que la Politique ?" Anna Arendt - 12/12/2010 - 3.6 €

Fiche dtaille sur l'ouvrage d'Anna Arendt : Qu'est-ce que la Politique ? Attention : ce livre a t constitu partir de fragments, je me suis donc permis un regroupement thmatique des diffrentes remarques dHannah. De plus, vous le constaterez les rfrences Aristote et Kant sont nombreuses. (...)

Cours - L'Inconscient - 12/12/2010 - 3.6 €

Fiche de rvision de philosophie sur l'inconscient. Elle reprend essentiellement les thories de Freud sur la dcouverte et la formation de l'inconscient travers les rves, les dsirs, les pathologies ou encore les nvroses. (...)

Cours - La Conscience - 09/12/2010 - 3.6 €

Fiche de rvision ou petit cours sur la conscience pour aider aux cours de philosophie de terminale. Les thses de Descartes, Pascal et Hume sont reprises et compares afin de comprendre ce qu'est la conscience, en quoi elle permet de penser, de savoir ce qu'est le moi, l'identit, le sujet. (...)

Fiche de Lecture - Philosophie Politique, ric Weil - 21/09/2010 - 3.6 €

Dans la grande tradition de la philosophie allemande de Kant et Hegel, Weil a tent de construire une pense philosophique systmatique. De la Logique de la Philosophie (1950) sa Philosophie politique (Vrin, 1956) et sa Philosophie morale (1960), il fait vivre une pense classique quon aurait pu penser enterre, aprs que les hritiers de Hegel, de Marx Kierkegaard, ont annonc la fin de la philosophie systmatique, voire la fin de la philosophie tout court. (...)

Cours - Conseils Mthodologiques pour la Philosophie au Baccalaurat - 11/09/2010 - 3.6 €

Il sagit dun cours de mthodologie appliquer en philosophie. Ce document reprend ainsi travers diverses rubriques les explications ncessaires aux exercices indispensables en philosophie, savoir : la dissertation et le commentaire de texte. Ce document ayant une vocation didactique indniable passe inluctablement par des explications dtailles.

Dossier - Le Suicide - 12/08/2010 - 5.4 €

De tout temps, les notions de vie et de mort ont t lorigine de multiples questionnements, mais aussi de nombreuses craintes. En effet, lHomme tente depuis des sicles de prendre le dessus sur son environnement, et cela, dans le but final de le matriser. Le droit de vie en est le plus bel exemple. Il est vrai que les avances mdicales et scientifiques nous ont permis de manipuler presque la perfection les naissances, grce, entre autres, lavortement, la contraception, mais aussi linsmination artificielle. Mais quen est-il de la mort ? La notion de mort reste insaisissable, sa venue peu maitrisable, et est encore, de nos jours, un sujet tabou. A linverse de la vie, la mort ne semble pas tre un droit mais plutt un passage obligatoire impos chacun dentre nous. Nanmoins, de nombreuses personnes veulent, ou plutt, ont besoin de revendiquer ce droit afin de mettre un terme leur existence : les suicidaires. Cette notion de suicide fut tudie par de nombreux auteurs, du sociologue tel que Durkheim, au psychiatre, en passant par les psychologues ou psychanalystes tel que Freud. Nanmoins, malgr cette envie de comprendre, la recherche au sein de ce domaine ne nous permis deffectuer que de lgres avances. En ce qui me concerne, je mintresse au suicide depuis longtemps car cest un acte que jai du mal comprendre, narrivant pas lui donner dorigines. De plus, la lecture de nombreux livres autobiographiques concernant des adolescents suicidaires, ne mont que peu aid mieux cerner le sujet. Il ma donc parut intressant dtudier le suicide, au sein dune approche psychanalytique, qui ne mtait de plus que peu familire. (...)

Cours - Aristote (-384 ; -322) - 12/08/2010 - 3.6 €

Cours de philosophie ayant pour objet Aristote . Son oeuvre est encyclopdique mais de nombreux ouvrages publis de son vivant ont t perdus. Il ne reste quasiment que ses textes de cours entre -347 et -323. Ils ont t notamment regroups dans La Politique. Cet ouvrage prend donc la forme de notes adaptes lenseignement oral. Comme ces notes ont t en partie rcrites par les lves dAristote, cet ouvrage apparat un peu dcousu et dsorganis. Mais son contenu rvle au contraire une dmarche extrmement mticuleuse, une description minutieuse, clinique mme. Chaque problme est abord sous ses diffrentes facettes et chaque facette soulve de nouvelles questions. (...)

Cours - Thomas Hobbes (1588-1679) - 12/08/2010 - 3.6 €

Cours de philosophie ayant pour objet Thomas Hobbes . Loeuvre de langlais Thomas Hobbes (1588-1679) sinscrit dans un contexte historique particulier. Depuis 1534 et la rupture avec le Saint-Sige, langlicanisme est la religion nationale. Il sagit dune forme particulire de protestantisme. (...)

Cours - Jean-Jacques Rousseau (1712-1778) - 12/08/2010 - 3.6 €

Cours de philosophie ayant pour objet Jean-Jacques Rousseau (1712-1778). Dans son Contrat social, La rflexion de Rousseau dbute par une interrogation : quelles conditions un lien social est-il lgitime ? Il rfute tout dabord les argumentations traditionnelles : un lien social lgitime ne repose ni sur la nature, ni sur la force, ni sur la servitude consentie. Pour Rousseau, le fondement lgitime du lien social, cest une convention, cest lacte par lequel un peuple est un peuple . (...)

Cours - John Locke (1632-1704) - 12/08/2010 - 3.6 €

Cours de philosophie ayant pour objet John Locke . Dans ses oeuvres de jeunesse, Locke a dfendu des positions relativement absolutistes. Mais il prend conscience de lincapacit du roi rsoudre les antagonismes religieux. Ainsi, il soriente vers des revendications de tolrance lgard des minorits religieuses et surtout vers lide que la libert de pense constitue un droit inalinable pour tout tre humain. (...)

Cours - Platon et la Cit Idale - 12/08/2010 - 3.6 €

Cours de philosophie ayant pour objet Platon . La proccupation politique de Platon est de rsoudre la question : comment bien administrer les affaires de la Cit ? Une de ses principales rponses sera de lier politique et philosophie : soit permettre aux authentiques philosophes darriver au pouvoir, soit faire en sorte que les chefs des cits se mettent philosopher vritablement. (...)

Cours - Jean Bodin et la Souverainet de ltat - 12/08/2010 - 3.6 €

Cours de philosophie ayant pour objet Jean Bodin et la souverainet de ltat .

Cours - Les Principales Ides de Penseurs - 02/08/2010 - 3.6 €

Les auteurs connatre en Terminale S et un aperu de leurs penses respectives.

Etude de texte - L'Existentialisme est un Humanisme, Jean-Paul Sartre - 23/06/2010 - 3.6 €

"L'existentialisme est un humanisme est une confrence prononce en 1945 et correspondant deux intentions : rpondre aux critiques adresses sa philosophie existentialiste et, pour cela, en prsenter les principes. Nous pouvons distinguer trois parties ingales du texte : les rponses aux critiques ; un expos des principes de l'existentialisme et leur consquences ; la conception sartrienne de l'humanisme. Les rponses aux critiques sont au nombre de deux. Tout d'abord, les chrtiens reprochent l'existentialisme (plus particulirement athe) de se prsenter comme une destruction des valeurs. Dieu est ni et avec lui toute rfrence au Bien et au Mal poses comme valeurs transcendantes. Enfin, les marxistes reprochent une philosophie bourgeoise , centre sur les problmes du sujet humain et d'une libert individuelle au lieu d'tre proccupe par les conditions sociales d'existence dans l'optique d'une libert politique."

Cours - La Philosophie du Droit - 21/06/2010 - 5.4 €

Il sagit dune squence de 47 diapositives relatives la philosophie du droit. Ce support de cours est trs complet. Il sagit dun support pdagogique idal pour les tudiants en droit et philosophie etc...

Martin Heidegger (1889-1976) - 12/06/2010 - 5.4 €

Il sagit dune squence de 23 diapositives relative la philosophie ayant pour objet Martin Heidegger (1889-1976). Ce support de cours est trs complet. Il sagit dun support pdagogique idal pour les tudiants en philosophie, lycens mais galement pour les tudiants suivants un cursus en sciences politiques.

Cours - Jacques Derrida (1930 - 2004) - 12/06/2010 - 5.4 €

Il sagit dune squence de 21 diapositives relative la philosophie ayant pour objet Jacques Derrida (1930-2004). Ce support de cours est trs complet. Il sagit dun support pdagogique idal pour les tudiants en philosophie, lycens mais galement pour les tudiants suivants un cursus en sciences politiques.

Cours - Autrui - 28/05/2010 - 3.6 €

Autrui sous-entend lautre. Lautre est la condition essentielle de mon volution, de mes rapports avec les autres, cet autre me revoie moi-mme, la dimension de ma propre conscience et par consquent ma connaissance. Dans quelles mesures nos rapports avec Autrui fondent notre propre panouissement, sachant que notre moi senrichit au contact de lautre ? A priori, mon volution na de sens que par rapport lautre. Lautre est donc la fois mon semblable mais aussi le diffrent de moi-mme. Prendre an compte la dimension dAutrui dans le cadre de la rflexion philosophique, nest-ce pas sinterroger sur la double structure du mme et de lautre ? (...)

Fiche de Lecture - "La Lettre Pythocls" Epicure - 16/05/2010 - 1.8 €

Il sagit dune fiche de lecture de La Lettre Pythocls dpicure.

Cours - Le Bonheur en Philosophie - 05/04/2010 - 3.6 €

Cours de Philosophie niveau Bac sur la notion de bonheur.

Cours - La Libert en Philosophie - 05/04/2010 - 3.6 €

Chapitre, thme de Philosophie de la classe de Terminale sur la libert. A travers ce chapitre nous dfinirons ce qu'est la libert d'aprs la pense des anciens en citant Epictte ou encore Socrate puis dans une seconde partie la vision de la libert d'aprs les modernes en citant notamment Descartes, Spinoza ou encore Freud.

Cours - La Culture en Philosophie - 05/04/2010 - 3.6 €

Cours succinct de Philosophie niveau Terminale sur la culture. Celui-ci aborde les notions d'inn et d'acquis, d'instinct et d'institution (...)

Cours - La Technique et l'Art - 04/04/2010 - 3.6 €

Chapitre, thme de Philosophie de la classe de Terminale sur la technique et l'art. A travers ce document nous dfinirons ce qu'est la technique en s'appuyant sur les objets fabriqus et l'alination du travail d'aprs K. Marx. Puis dans une seconde partie nous dfinirons la notion d'art travers deux points : l'artisan et l'artiste puis le jugement esthtique et le gnie en nous appuyant sur les thorie de Kant.

Cours - La Conception Moderne du Bonheur en Philosophie - 04/04/2010 - 3.6 €

Cours de Philosophie niveau Lyce sur la conception moderne du bonheur en philosophie. Comment sommes-nous arrivs la socit moderne actuelle ? En quoi le bonheur apparat-il comme un objectif politique ?

Cours - Les Echanges en Philosophie - 04/04/2010 - 3.6 €

Cours de Philosophie niveau Lyce sur les principes de l'change, les notions de monnaie et de consommation afin d'aborder la problmatique suivante : "Peut-on tout changer ?".

Cours - Faut-il Condamner les Dsirs ? - 03/03/2010 - 1.8 €

Dissertation de Philosophie niveau Lyce sur le sujet : Faut-il condamner les dsirs ?

Cours - Qu'est-ce que la Conscience Humaine ? - 20/09/2009 - 3.6 €

La conscience humaine ne se laisse apprhender que de lintrieur comme une exprience concrte constamment prsente en chacun de nous, dont il nest pourtant pas possible de donner une dfinition objective. Celle-ci nest pas un objet extrieur nous que nous pourrions identifier et analyser en toute neutralit ; elle nous renvoie ncessairement une exprience subjective des plus videntes et immdiates. Ltymologie latine du mot cum scientia signifie accompagn de savoir ; cela souligne bien cette capacit de lesprit humain qui fait que je suis, si ce nest pas toujours, du moins le plus souvent, prsent moi-mme et mes activits au moment o je pense et jagis.

Cours - L'Inconscient - 20/09/2009 - 3.6 €

Pourquoi est-il ncessaire de supposer lexistence dun inconscient en lhomme ? Il est difficile de maintenir lide dune totale transparence du sujet lui-mme qui lui permettrait de se connatre parfaitement et de se matriser, ni mme lide dune identit entre la pense et la conscience, entre la conscience et lactivit psychique en lhomme, comme le laissait entendre Descartes lorsquil dfinissait la pense par tout ce qui se fait en nous de telle sorte que nous lapercevons immdiatement par nous-mmes . Nombreuses sont les expriences personnelles qui semblent rvler une forme dactivit psychique en dehors de la conscience. Cest le cas des rves dont nous cherchons comprendre le sens au rveil quand leur contenu se rvle tre troublant. Nous nous apercevons parfois que des penses se prsentent lesprit sans raisons apparentes et sans que nous puissions en contrler le flux. Il y aurait donc en lhomme lexistence de penses inconscientes. Nous sommes capables deffectuer des actions complexes et prcises sans tre attentifs ce que nous faisons.

Cours - Gnralits Philosophiques sur le Dsir - 11/09/2009 - 3.6 €

Ce cours complet sur le dsir permet de mieux comprendre la notion de dsir en philosophie. Ce cours sur le dsir permet de consolider les bases vu en classe, mais aussi il permet d'approfondir les connaissances l'aide de problmatiques et de citations de philosophes.

Cours - Gnralits Philosophiques sur la Libert - 11/09/2009 - 3.6 €

Ce cours sur la libert permet de mieux comprendre la notion de libert en philosophie. Ce cours complet sur la libert permet de consolider les bases vues en classe et de les approfondir l'aide de citations de philosophes et de problmatiques.

Cours - Gnralits Philosophiques sur la Conscience - 08/09/2009 - 3.6 €

Cours complet sur la conscience, pour toutes les sections de terminale, accompagne de citations de philosophes pour mieux comprendre le cours. Ce cours sur la conscience permet de consolider les bases du cours et de les approfondir notamment l'aide des citations des philosophes.

Cours - Gnralits Philosophiques sur l'Art - 08/09/2009 - 3.6 €

Cours complet sur l'art avec des explications de diffrents philosophes. Ce cours sur l'art s'adresse aux lves de terminales S/ES/L. Il permet de mieux comprendre les bases du cours, de s'aider des citations des philosophes.

Cours - La Philosophie Sociale - 06/04/2009 - 1.8 €

Parler de philosophie sociale et prtendre faire de la philosophie sociale, voil qui nest pas neutre. F. Fischbach rappelle les conditions de possibilit de la philosophie sociale. Outre quelle suppose la distinction entre la socit et lEtat*, elle implique un certain point de vue sur la philosophie elle-mme, envisage, non pas comme un discours totalement autonome qui aurait simplement charge de sapprocher toujours davantage de la vrit (ou du moins se dbarrasser toujours davantage du faux), mais comme une pratique sociale qui implique, ce titre, certaines valeurs qui, pour autant quelle impliquent une certaine vision ou conception de la vie publique, sont des valeurs politiques.

2016 Copyright international www.encyclodocs.com - Tous droits rservs pour tous pays - All rights reserved worldwide - CNIL n1351821 - Abonnez vous au flux RSS